Abonnement électronique aux Next-up News et soutien à l'organisation (click)
Bulletin d'abonnement manuel postal (click)

.

English version(clik) .. . Deutsch Version (klicken). .. . Versión Español (clicar)

Une_Terre_pour_les_EHS_log2
Archives de Juin à Septembre 2010 : Le dossier rédactionnel, articles, photos, reportages vidéos et TV (cliquer)


contact@ehs-refuge-zone.eu




Canal_Plus_Edition_Speciale_Sante_Qui_sont_les_EHS_21_10_2010
. . . . . . . . . .; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;; ; ; ; . . Photo EHS & Zone Irradiée Maya-Press [Galerie]

Canal Plus l’Édition Spéciale : "Santé : Qui sont les Électro Hyper Sensibles ?"




EHS_foret_de_Saou_France_Le_combat_de_la_reconnaissance_est_engage_16_10_2010
A la forêt de Saoû, moins de 24 h avant leur expulsion un groupe d'EHS présentent leurs certificats médicaux opposables.
L'état d'EHS est maintenant reconnu en France par de nombreux médecins qui délivrent des certificats médicaux.


Les dernières informations des EHS du Vercors
Appel urgent d'aides humanitaires

Les EHS de la zone de survie du Vallon de Combeau
et ceux de l’autre zone de survie située dans le Vercors ont la neige à moins de 100 ou 200 mètres d'eux.
Ces conditions de survie extrêmes étant actuellement leur seul asile sanitaire possible.

Reportage photographique
de l'EHS Zone Refuge éligible Zone Blanche du Vallon de Combeau


L’analyse des situations, les développements et adaptations de stratégie
du combat de salubrité publique engagé ont été réalisés.

Besoins en extrême urgence :
Toutes les zones (éligibles) de survies étant situées à environ 1000 m il faudrait que nous puissions acheter
des petites caravanes nordiques isolées de type ERIBA équipées pour l’hiver afin de pouvoir immédiatement
les transporter et les mettre à disposition de certains EHS qui actuellement ne possèdent que des tentes.
C’est pour cela que nous avons lancé un appel aux dons
(voir ci-dessous)
pour soutenir l’action qui fait honneur à ceux qui y participent
dans des conditions météorologiques épouvantables (les températures de cette nuit ont été négatives).

Il a été aussi décidé d’internationaliser l’action de salubrité publique entreprise par les EHS,
par des présences physiques d'EHS et aussi par la vulgarisation en langues étrangères dans des sites dédiés.



APPEL :
Comment aider ceux qui ont engagé le combat de la reconnaissance de l’EHS

Le combat pour la vie est un combat légitime, rien et personne ne doit s’y opposer.
Nous ne sommes pas en 1940
où les autorités ne se posaient pas de question sur le devenir des gens qu’elles expulsaient.

En France, face à l’évidence, il est urgentissime que la situation de non reconnaissance de l’EHS prenne fin,
néanmoins on constate que les autorités sanitaires sous la pression des négationnistes en conflits d’intérêts
font que celles-ci sont attentistes à cette problématique environnementale émergeante,
en d’autres termes  "il est urgent d’attendre".

Parallèlement des plus en plus de personnes sont impactées par les effets délétères
des irradiations artificielles Hautes Fréquences micro-ondes et aussi celles des Basses Fréquences.
Supporter le bain radiatif ambiant est maintenant un supplice pour un nombre croissant de personnes, en effet on constate que l’EHS suit la courbe exponentielle de l’augmentation du taux d’irradiation issu de toutes les nouvelles sources d’immixtion et en corolaire direct celui du nombre de cancers est en pleine explosion.

En France les EHS, ont décidé d’engager le combat de la reconnaissance,
c’est un combat courageux et noble de salubrité publique qui est tout à l’honneur de ceux qui y participent
directement sur le terrain depuis plusieurs mois souvent dans des conditions difficiles, voire bientôt extrêmes.

Malheureusement à ce jour les réponses des autorités ne sont pas encore et de loin à la hauteur des enjeux,
en conséquence les EHS n’ont pas d’autres choix que d’intensifier le combat engagé pour se faire entendre,
pour cela ils ont besoin d’être aidés, c’est vital.

Pour soutenir directement dans ses actions le collectif Une terre pour les EHS, vous pouvez envoyer
un chèque de soutien libellé ainsi : "Next-up organisation pour le collectif Une terre pour les EHS".
Le collectif vous fera parvenir un reçu.
Pour aider directement Next-up organisation dans son combat, votre don par chèque ou virement bancaire
sera déductible de vos impôts soit à hauteur de 60 % ou 100 %, un reçu fiscal vous sera expédié.

Vous trouverez tous les renseignements et l’adresse postale ici.

France3_Expulsion_EHS_foret_Saou_15_10_2010

Expulsion des EHS de la forêt de Saoû :
La situation et l'appel à Didier Guillaume Président du CG (PS)
Interview de Patrick Royannez Vice-président du CG (Vert)



Samedi 16 octobre 2010

Le_Dauphine_Foret_de_Saou_Les_EHS_deplacent_leur_probleme_16_10_2010



COMMUNIQUÉ  DE  PRESSE  

Auto-expulsion des EHS de la forêt de Saoû (France)

Vu la volonté de Messieurs Didier Guillaume et de Patrick Royannez, Vert, respectivement
président et vice- président du Conseil Général de la Drôme, responsable en charge de l’environnement
de vouloir nous considérer comme des terroristes en essayant depuis plus de 48 heures de nous expulser
à moults reprises en pleine nuit avec recours à la force publique
sans tenir compte de l’état de santé précaire de certains EHS, nous préférons partir en plein jour
en convoi afin d’assurer au maximum la sécurité sanitaire de l’ensemble du groupe.

Nous constatons que la seule priorité du Conseil Général et des autorités est de nous expulser en cachette,
la nuit, avec comme mot d’ordre, sans médias, sans témoin, plutôt que de prendre en compte
le problème du devenir des personnes Électro Hyper Sensibles de la forêt de Saoû.
Cette situation qui devient de plus en plus stressante,
notamment la nuit par une veille permanente se rajoute à l’ensemble des difficultés que supportent les EHS.

Aujourd’hui notre cri est un cri de grande colère et de détresse.

Pour survivre, afin d’assumer une sécurité collective nous partons aujourd’hui en convoi dans un endroit éligible
dit à faibles rayonnements artificiels, mais bien plus inhospitalier
où l’occupation est tout aussi illégale puisqu’il s’agit du Vallon de Combeau
situé à plus de 1400 m d’altitude sur la commune de Treschenu Creyers dans le Parc Naturel Régional du Vercors.

Va-t-on nous en chasser à nouveau et pour aller où ?

Le combat pour la survie des EHS continue, n’ayant aucun choix, c’est une obligation.



Par mesure de sécurité, de précaution vitale et de salubrité publique
depuis quelques jours une deuxième EHS Zone Refuge vient d'être ouverte dans le Vercors.


 

EHS_foret_Saou_dans_la_nuit_noire_14_10_2010
Depuis plus de 3 jours les EHS attendent leur expulsion par la force publique notamment la nuit,
Photo : Des tours de veilles sont organisés.


EHS_Zone_Survie_Foret_Saou_depart_15_01_2010
Le 15 octobre au matin à l'unanimité les EHS de la forêt de Saoû décident de s'auto-expulser,
face au stress généré par les multiples reports de l'expulsion par la force publique.


EHS_foret_de_Saou_Certificats_Medical_15_10_2010
Justifier encore et encore par des certificats médicaux son état d'EHS


EHS_occupation_zone_survie_foret_de_Saou_Drome_France_le_depart_15_10_2010_10h30
Photo 15 10 2010 10h30 : EHS avant le départ de la zone de survie de la forêt de Saoû (France)


EHS_occupation_zone_survie_foret_de_Saou_Drome_France_depart_convoi_15_10_2010_10h30
Photo 15 10 2010 10h30 : Départ du convoi des EHS de la zone de survie de la forêt de Saoû (France)


EHS_occupation_zone_survie_foret_de_Saou_France_depart_convoi_15_10_2010_10h30
Photo 15 10 2010 10h30 :
Départ du convoi des EHS de la zone de survie de la forêt de Saoû (France)
vers une nouvelle zone refuge éligible sans rayonnement artificiel

Un nouvelle zone de survie à ...1400 mètres d'altitude : enfin la paix ?

EHS_route_acces_zone_survie_Vallon_de_Combeau_15_10_2010
Le premier véhicule des EHS arrive sur la route d'accès au Vallon de Combeau dans le Parc Naturel Régional du Vercors,
le brouillard est déjà présent à partir de 1000 mètres d'altitude.

EHS_Vallon_de_Combeau_signatique_route_acces_15_10_2010
La signalétique de la route d'accès au Vallon de Combeau


EHS_route_acces_zone_survie_Vallon_de_Combeau_Drome_France_15_10_2010
Début de la longue route d'accès au Vallon de Combeau dans le Parc Naturel Régional du Vercors
située à plus de 1400 m d'altitude et entourée de sommets culminants à 1932 m d'altitude,
c'est une zone blanche magnifique l'été, mais très inhospitalière et presque déserte l'hiver.

EHS_route_acces_zone_survie_Vallon_de_Combeau_moutons_15_10_2010
Sur la route d'accès au Vallon de Combeau, le convoi des EHS est bloqué de façon inattendue

EHS_zone_survie_arrivee_Vallon_de_Combeau_Dialogue_Maire_Gendarmes_15_10_2010
Arrivée à 16h30 dans le brouillard (température 4°) à la zone de survie à plus de 1400 mètres.
Surprise : nous devons déjà justifier notre présence, expliquer ce qu'est l'EHS et
dialoguer courtoisement mais fermement avec les autorités et les gendarmes, . . . "demain sera un autre jour".

EHS_zone_survie_arrivee_Vallon_de_Combeau_France_Dialogue_Maire_Gendarmes_15_10_2010
Pour cette nouvelle zone de survie, ce n'est pas l'Espace Naturel Sensible qui pose problème,
mais notre sécurité face aux conditions météo
nous faire enfermer par la neige fait peur aux autorités, mais avons-nous le choix ?


Martine_EHS_extreme_Vallon_de_Combeau_Drome_France
En tout état de cause, au Vallon de Combeau, Martine EHS de l'extrême sourit enfin !
Même cloitrée et protégée dans un fourgon,
elle a beaucoup souffert lors du transport depuis la zone de survie de la forêt de Saoû


Jeudi 14 octobre 2010

Expulsion_EHS_foret_Saou_Un_seul_probleme_la_presence_des_medias_14_10_2010
Forêt de Saoû photo 14 10 2010 16h47 : Si l'expulsion des EHS de la forêt de Saoû a été reportée
à plusieurs reprises ce jeudi, c'est simplement à cause de la présence sur place des médias ! (journalistes et TV)
"La photo qui tue" : C'est "la sainte trouille" de Didier Guillaume (PS) et surtout de
Patrick Royannez (Vert), remplaçant de Michèle Rivasi, un comble !!!!
Cela peut aussi se décliner par : "Pas de témoin = Pas de vague"
C'est aussi pour les forces de Gendarmerie, une sale besogne dont ils se seraient bien passés.
Bref, ordres et contre-ordres se sont succédés toute la journée et comme tous les jours pour "y voir plus clair"
à 17h un très gentil Gendarme (ils ont toujours été très sympathiques avec les EHS) est venu
aux renseignements in situ afin que la hiérarchie soit bien informée pour l'évaluation en temps réel.


EHS_Expulsion_Foret_Saou_Reportage_14_10_2010_news
EHS forêt de Saoû, photo 14 10 2010 20h53 : Le Préfet ayant en principe donné son feu vert,
Les EHS s'attendent à voir "débarquer" les forces de Gendarmerie à tout moment, même la nuit !
Dans cette procédure civile c'est Patrick Royannez (Vert) manipulé ou incompétent
qui est considéré par tous les EHS comme le principal responsable de cette lamentable expulsion
à hauts risques sanitaires qui ne résout en rien la problématique de la survie des EHS.
En définitive Patrick Royannez n'a jamais tenu une seule de ses promesses (négociations).
Que Patrick Royannez se rassure, TOUT l'Espace Naturel Sensible protégé ! de la forêt de Saoû,
va pouvoir bientôt être rendu à la noria des 4 x 4 des chasseurs . . . loin des regards des EHS.


Des EHS de l'extrême sont présents à la forêt de Saoû.
Les autorités ont en leur possession les certificats médicaux explicites.
Il s'agit donc bien d'une expulsion à hauts risques sanitaires.
Chacun devra prendre ses responsabilités concernant les EHS expulsés.
Pour la suite des "événements inéluctables" personne ne pourra dire
"je ne savais pas".

Code Pénal :

Le législateur sanctionne un certain nombre de comportements passifs,
incriminés en considération d'une évolution vers une certaine socialisation des rapports humains
qui n'autorise aucune indifférence au sort d'autrui.
"Qui peut et n'empêche pêche".

1 - Obligation est faite à toute personne de protéger, sans qu'il soit nécessaire qu'elle soit juridiquement
tenue à quelque chose à l'égard de la personne en danger (Paris, 3 déc.1948, JCP. 1949, II, 4831, note Pierrard), ceci même si elle agit dans le cadre de ses fonctions et prérogatives.

2 - La non-assistance à personne en péril, créée ainsi à la charge de tout individu une obligation de faire
(l'art 223-6, al.2 du code pénal en reprenant mot pour mot les termes de l'ancien art. 63, al.2), et punit
celui qui ayant connaissance d'un péril encouru par un tiers ne lui apporte pas une assistance appropriée.

3 - Que même si vous n'êtes pas l'auteur de la création du danger, votre inaction peut
simplement par hypothèse contribuer à aggraver les conséquences de ce péril pour les victimes.

4 - Peut être reconnu être complice en toute connaissance de cause l’auteur d'un éventuel refus
d'assistance qui encourt un emprisonnement de cinq ans et une amende de 75.000 euros,
et qu’en cas de participation de plusieurs personnes, on peut admettre la coaction.

5 - A titre complémentaire, il peut être puni de l'interdiction des droits civiques, civils et familiaux.

Mercredi 13 octobre 2010

Expulsion_EHS_Foret_Saou_France_Le_combat_pour_la_survie_12_10_2010
Une partie des EHS de la forêt de Saoû mercredi 13 octobre à 9h dans le brouillard lors de la tentative d'expulsion




EHS_Tentative_expulsion_Appel_humanitaire_a_Didier_Guillaume_13_10_2010
Le Procès Verbal de la Tentative d'Expulsion du mercredi 13 octobre 2010
avec l'appel humanitaire à
Didier Guillaume (PS),
Sénateur, président du Conseil Général de la Drôme




EHS_foret_Saou_France_13_10_2010
Les EHS sur le parking annexe de la forêt de Saoû le mercredi 13 octobre 2010 dans le brouillard


EHS_foret_Saou_France_Panneau_signaletique_entree_parking_zone_survie_13_10_2010
EHS à la signalétique d'accès au parking annexe de la forêt de Saoû le mercredi 13 octobre 2010



Lundi 11 octobre 2010

Expulsion_EHS_foret_Saou_France_news_11_10_2010

Dimension sanitaire expulsion des EHS : mise en garde au Préfet et aux autorités avec certificats médicaux opposables.
Les EHS qui doivent être expulsés de la forêt de Saoû en principe ce mercredi matin avertissent
le Préfet de la Drôme et les autorités sur l’aspect à hauts risques sanitaires de l’utilisation de la force publique.
Pour la première fois en France la réalité de la dimension sanitaire de l’EHS
est rendue publique par des certificats médicaux opposables.


Déplacements des EHS : la Réalité (version française)



Vendredi 8 octobre 2010

Communiqué de Presse
.

Expulsion imminente avec recours à la force publique
des Électro Hyper Sensibles de leur refuge Drômois

Accéder à la forêt de Saoû

Plan_acces_Foret_Saou_Drome_Action_Une_terre_pour_les_EHS_miniature
Plan d'accès Forêt de Saoû (Drôme)
ZOOM


Info Flash France Jeudi 7 octobre 2010

Les_EHS_expulses_regard_Bernard_news_07_10_2010
Le Commandement d'expulsion [click]


Jeudi 7 octobre 2010 :
108 jours d’occupation par les EHS
de la zone de survie à la forêt de Saoû.

Ce matin 7 octobre 2010, un commandement d’expulsion a été signifié aux EHS présents à la forêt de Saoû, celui-ci est exécutoire au mardi 12 octobre 2010 à minuit avec recours à la force publique si nécessaire.

Ce commandement d’expulsion n’est évidemment pas une surprise,
néanmoins personne ne s’y attendait si rapidement puisque les EHS avaient rencontré
il y a quelques jours les représentants du Conseil Général auxquels ils avaient fait part de leur intention
de se laisser "enfermer pour l’hiver" dans la forêt de Saoû, comme pour l’hiver précédent.

Depuis le lundi 4 octobre 2010 ont lieu en synergie sur l’EHS Zone Refuge de France et à la forêt de Saoû
une série de reportages de sensibilisation sur l’EHS avec des journalistes.
Même Patrick Royannez du Conseil Général de la Drôme a été interviewé.

On peut penser que cette médiatisation de la problématique émergeante de l’EHS et surtout la présence de nombreux journalistes in situ a certainement décidé les instances départementales à mettre à exécution l’Ordonnance de Référé rendue le 30 juillet 2007 [PDF click]
à l’encontre des EHS de la forêt de Saoû.

Le jugement ordonnait aux EHS  de "Libérer les lieux dans un délai de 5 semaines à compter de la signification de la présente décision" et que "faute pour eux de s’être exécutés dans les délais prescrits
(ndlr: le 3 09 2010), il pourra être procédé à leur expulsion, au besoin avec l’assistance de la force publique".

Entre temps, le 1er septembre 2010 Philippe Tribaudeau du Collectif "Une terre pour les EHS" et Serge Sargentini de Next-up organisation ont eu une réunion avec le Ministère de la Santé et les principaux intervenants des autorités de Santé Française (DGS, AFFSET, ARS, INVS, DASS, etc …)
et le représentant du Préfet de la Drôme.
Au final le discours est toujours et encore attentiste :
"Nous ne pouvons rien faire tant que rien n’est prouvé",

ce qui en d’autres termes peut se traduire par :
"Renvoyer les EHS à leurs souffrances ne semble gêner personne".

En ce qui concerne le Conseil Général de la Drôme, malgré des promesses verbales,
il n’y a jamais eu la moindre ébauche de concertation.

En tout état de cause, comme pour les gens du voyage cette expulsion ne changera rien,
en effet comme les EHS ne vont pas se jeter comme des moutons du haut du pont de Valence pour se suicider,  pour survivre ils n’auront pas de choix, ils devront aller ailleurs !!
Le problème sera donc transposé de quelques dizaines de kilomètres dans le département.

Nous rappelons que la Charte de l’Environnement qui a valeur constitutionnelle confirme un droit légitime.
Article 1 : "Tout homme a droit à un environnement sain et respectueux de sa santé"


Semaine du 4 au 8 octobre 2010
Reportage photographique sur les Reportages des médias

EHS_Interview_Odile__06_11_2010

EHS_Bernard_Interview_07_10_2010

EHS_Philippe_interview_Foret_Saou_France_06_10_2010

EHS_Isabelle_Interview_06_10_2010

EHS_Martine_Interview_Foret_Saou_06_10_2010


Mesures_HF_Parking_Foret_Saou_06_10_2010





Les_EHS_expulses_02_09_2010_news

Forêt de Saoû, jeudi 2 septembre 2010 : 73 jours d’occupation par les EHS.

Demain, nous serons le 3 Septembre 2010.
Tous sur le site se demandent si nous serons expulsés comme prévu par la demande du Président du Conseil Général de la Drôme de l’exécution de l’ordonnance de Référé dont les cinq semaines arrivent à échéances.

Chacun essaie d’envisager son avenir comme il peut ;
le retour dans nos caves, nos bois et nos grottes pour un hiver de plus, nous fait peur à tous.

Nous renvoyer à nos souffrances ne semble gêner personne.

Hier pendant plus d’une heure et demie, Philippe Tribaudeau du Collectif "Une terre pour les EHS" et Serge Sargentini de Next-up organisation ont eu une réunion avec le Ministère de la Santé et les principaux intervenants des autorités de Santé Françaises (DGS, AFFSET, ARS, INVS, DASS, etc …).
Au final leur discours est toujours et encore attentiste : "nous ne pouvons rien faire tant que rien n’est prouvé".

Le Pr Dominique Choudat de l’hôpital Cochin a expliqué que l’élaboration du protocole de prise en charge des EHS est toujours en cours en concertation avec l’INRIS et l’Institut de Santé de Lausanne, il devrait être achevé en principe en fin d’année avec les premières consultations des EHS dans 24 centre nationaux qui devraient durer 2 ans, plus une à deux années d’analyses de résultats nécessaires à l’élaboration de "l’étude pilote multicentrique totalement indépendante". Parallèlement des consultations sont engagées au niveau national avec les réseaux des pathologies professionnelles.
"En tout état de cause il reste beaucoup d’étapes à mettre en place avant l’accès aux consultations médicales standardisées sur tout le territoire français afin d’avoir les mêmes données pour les analyses"
a conclu le Pr Dominique Choudat.

C’est beaucoup de temps ! Ce temps qui lui, tue inexorablement nombre de gens dans une indifférence totale.

73 jours d’occupation par plus de 80 EHS et toujours aucune négociation avec le Conseil Général de la Drôme !

- Que penser de ces politiques que nous avons élus et de ces responsables d’autorités de santé
qui disent n’avoir aucun pouvoir ?

- Que penser d’un pays de 550 000 km2 soit plus de 55 millions d’hectares ! qui n’a pas un seul hectare pour sauver la vie de quelques milliers de personnes Électro Hyper Sensibles ?

- Que penser de ces politiques et responsables qui savent et ne font rien et qui acceptent par ce simple fait,
de faire mourir demain nombre d’enfants d’aujourd’hui dans un monde toujours plus irradié artificiellement ?

- Que penser de l’Avocat du Conseil Général qui au tribunal de Valence lors de sa plaidoirie du 21 Juillet 2010, nous dit à haute et intelligible voix d’aller dans la deuxième EHS Zone Refuge d’Europe qui vient d’être créée en Italie dans le Parc Naturel Régional du Carné ou nous traite de pieds nickelés face aux caméras des TV ?

Demain, si nous sommes expulsés cela ne changera en rien de la problématique, nous partirons vers un autre lieu pour survivre, toujours plus loin, toujours plus inhospitalier ; faute d’un autre endroit, nous attendrons de nous faire enfermer par les neiges dans le Parc Naturel du Vercors pour y passer l’hiver.
A moins que nous en soyons chassés là aussi, avec pour seule issue des grottes sans lumière et des stalactites de glace pour seuls compagnons.

- 73 jours de lutte, mais aussi 73 jours sans souffrance physique dans une zone sans irradiation artificielle.
- 73 jours à voir le ciel au dessus de nos têtes et non le plafond de nos grottes ou de nos caves.
- 73 jours d’espoir, 73 jours de VIE.

Nous rappelons que la Charte de l’Environnement qui a valeur constitutionnelle confirme notre droit légitime. Article 1 : "Tout homme a droit à un environnement sain et respectueux de sa santé"
 
Le Collectif "Une terre pour les EHS" 



18 08 2010
Sans_ondes_nocives_18_08_2010
click


31 07 2010
EHS_Un Refere_pour_rien_31_07_2010
Les EHS de la forêt de Saoû prenant connaissance de l'Ordonnance de Référé

L'Ordonnance de Référé et l'analyse (cliquer)



31 07 2010
Le_Dauphine_Les_electrosensibles_devront_quitter_la_foret_de_Saou_31_07_2010

Cliquer


22 07 2010
France_3_Proces_contre_les_EHS_Interview_scandaleuse_Me_D_Fleuriot_avocat_Didier_Guillaume_21_07_2010
Un groupe d'EHS au Palais de Justice de Valence avant l'audience du Référé du 21 juillet 2010


Pieds Nickelés : Décidemment est-ce "une manie" à Valence ?
Me D. Fleuriot Avocat de Didier Guillaume aurait-il la mémoire courte ?
Rafraîchissement de mémoire pour Me D. Fleuriot sur le
précédent scandale "Pieds Nickelés" de Valence : cliquer (reportage HD)


La photo de la réalité du calvaire des EHS au centre ville de Valence

EHS_Devant_le_Palais_de_Justice_de_Valence_21_07_2010_floutee
Une EHS devant le Palais de Justice de Valence le 21 072010


DL 22 07 2010
Les électro-hyper-sensibles demandent droit d'asile

Le_Dauphine_Les_electro_sensibles_expulses_fin_juillet_22_07_2010



Refere_contre_les_EHS_Le_combat_pour_la_survie_et_la_reconnaissance_est_engage_21_07_2010

Compte rendu d'audience du Tribunal des Référés du 21 07 2010


De : E ..........
Envoyé : jeudi 22 juillet 2010 10:17
À : ehs@ehs-refuge-zone.eu
Objet : OCCUPATION

JE VOUS SOUTIENS CAR JE SUIS ATTEINTE DE CETTE PATHOLOGIE INCURABLE POUR LAQUELLE N'EXISTE PAS DE MEDICAMENT  ET JE SAIS CE QUE SIGNIFIE SOUFFRIR  PHYSIQUEMENT.    
VOUS DEVEZ VOUS FAIRE ENTENDRE ET RESISTER CAR A DEFAUT LE PROCHAIN HEBERGEMENT SERA . . . LE CIMETIERE.    
LA BAS VOUS NE GENEREZ PLUS PERSONNE .
...........


21 07 2010

Le_Dauphine_La_Une_EHS_devant_le_tribunal_21_07_2010

20 07 2010

Memoire_en_Replique_Refere_Contre_les_EHS_20_07_2010
Photo : Enfant EHS irradié avec extériorisations dermatologiques, hors irradiation = état normal.









Patrick_Royannez_Conseil_General_Conference_Presse_Saou_Une_terre_pour_les_EHS_25_06_2010
IN PROGRESS

16 07 2010

Refere_contre_les_EHS_Le_droit_de_vivre_news
Cliquer


Une_Terre_pour_les_EHS_log2
Le dossier rédactionnel, articles, photos, reportages vidéos et TV : CLIQUER

Info Dernière Minute
10 000 € de dommages et intérêts demandés !
5 000 € d'astreinte par jour de retard demandés, etc ... !!!!!!!!!!
Développements, Analyses, etc ... en cours
.

Assignation_en_Refere_news_13_07_2010
L'ASSIGNATION EN RÉFÉRÉ [Click]

"Que le Conseil Général gagne ou perde ce Référé, dans les deux cas il aura perdu, c’est un échec"
Serge Sargentini, directeur de la publication

Refere_contre_les_EHS_Le_droit_de_vivre_news_15_07_2010
cliquer

Refere_contre_les_EHS_la_preuve_Patrick_Royannez_CG_Drome
in progress


Envoyer un message de soutien aux EHS présents à la forêt de Saoû :
ehs@ehs-refuge-zone.eu

Envoyer un message à Didier Guillaume, Président Conseil Général de la Drôme : dguillaume@ladrome.fr
Envoyer un message à Patrick Royannez, Vice-président du Conseil Général de la Drôme en charge de l'environnement : proyannez@ladrome.fr
(mettre en copie : ehs@ehs-refuge-zone.eu)


2

Début de l'activation de mise en ligne des messages (chargement) le 14 juillet 2010

Lorsqu'il n'y a pas d'autre endroit au monde pour se protéger de la folie du monde, il devient légitime d'occuper un bout de terrain oublié par ce monde.
Vouloir expulser ces naufragés d'une tempête qui nous menace tous est parfaitement inique et relève de la non assistance à personne en danger !...

P.M., géobiologue


Copie message au Président Didier Guillaume, Sénateur, Président du Conseil Général de la Drôme, etc ...

Est-ce qu’il s’agit pour le président du Conseil Général d’alerter largement la population, d’interpeler les représentants de l’état, de servir les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile, de se débarrasser d’un groupe d’électrohypersensibles dont pourtant les scientifiques comme le professeur Belpomme nous disent  qu’ils sont en augmentation exponentielle ?
S’agit'il d’une véritable stratégie ou d’un signe révélateur d’une compréhension partielle de cet enjeu sociétal et sanitaire par le président Didier Guillaume.

Cette action juridique en référé au-delà de ses suites judiciaires va immanquablement et largement alerter des millions de personnes de toutes les couches de la société qui souffrent d’électrohypersensibilité mais ignoraient encore les causes de leurs troubles pathologiques.
En cela, Monsieur Didier Guillaume et ses conseils auront par leur approche engendrée une information plus intense de la population sur les effets sanitaires des champs électromagnétiques pulsés.
La solution d’aller vivre dans des zones moins exposées par les champs électromagnétiques pulsés était une action  logique pour un électrosensible, cela gênait peu de monde puisque les zones concernées sont de très faible densité de population.
Si des présidents de conseil général, dont une des missions essentielles est l’action sociale, interdisent de cette manière cette option aux électrosensibles de se retirer des zones exposées alors cela va conduire les personnes concernées à opter pour d’autres solutions dont les effets indésirables pourraient être beaucoup plus dérangeants pour les parties prenantes.

Monsieur le président Guillaume a-t-il bien mesuré les effets de la tactique d’escalade qu’il semble avoir engagé et ou cela pourrait mener ?
En espérant que vous prendrez la peine de répondre à ces interrogations.
Sincères salutations
CM


Je pense que face au négationnisme la méthode forte est de rigueur, nous serons bientôt tous morts en appliquant les méthodes pacifistes.
Il faut déranger d'avantage nos dirigeants qui font entrer par la grande porte les lobbyistes sans scrupules.
Le temps passe, nous manifestons çà et là ... et des personnes souffrent et beaucoup des personnes sont mortes....
Plusieurs projets de loi ont été élaborés par des députés de tous bords et malheureusement ils n’ont  jamais été même débattus à l’Assemblée Nationale !
Sans volonté politique notre cause est perdue à cours terme, nous serons les sacrifiés pour sauver les générations futures, alors que nous sommes pas obligés de mourir, il faut prendre de simples mesures de bons sens !  
Courage aux EHS qui œuvrent pour la salubrité publique
P Remy


Quel droit avez-vous sur nous qui vous autorise à ce que nous supportions d'être irradiés 24 heures par jour, ceci 365 jours par an?
Les opérateurs nous contaminent, nous demandons à la justice le droit de vivre normalement et le comble souvent nous perdons !.
Le problème va forcement exploser car de plus en plus de personnes sont touchées et doivent se conformer à cette "mutilation" non seulement physique et morale, mais aussi de nos droits universels, c'est fou !.
Où est le bon sens du droit commun?
Où sont les responsables politiques qui élus devraient être nos alliés?

ASSOCIACIÓ OIKOS AMBIENTAL


Je tiens à vous apporter mon soutien pour votre action qui n'est que le prémice d'une sensibilisation grandissante à l'égard du danger de ces rayonnements électromagnétiques artificiels micro-ondes que l'on veut nous imposer partout.
Il faut faire passer ce message à tous et je m'emploie à divulguer les messages des sites qui traitent de ce risque sanitaire si réel et non pas psychosomatique ...
Bon courage à vous et comptez sur moi pour transférer vos news à mes amis via internet. Je sens que de plus en plus de citoyens commencent enfin à réfléchir et comprendre qu'on leur ment.
Amitiés et soutien

Claude B


Bonjour monsieur ! (ndlr : à destination du Pr du Conseil Général de la Drôme)

Je viens de prendre connaissance de votre manière de traiter les EHS de votre région...
Cette attitude est proprement inacceptable !
Etant moi même dans cette condition, je comprends parfaitement le désarroi de ces personnes.
Selon mes recherches, vous êtes membre du parti Socialiste...
Votre défense des droits du peuple et des plus fragiles me semble bien n'être, sous cet éclairage,  que de la poudre aux yeux !

Cela fait plus de 15 ans que votre gouvernement (tout comme le nôtre) bafoue le  traité de Nuremberg par incompétence ou par opportunisme en nous irradiant contre notre volonté...

Les EHS d'aujourd'hui ne sont que le sommet de l'iceberg... Vous êtes exposé, votre famille aussi !
Combien faudra-t-il de morts pour que l'on tienne compte de l'énormité du danger ?

L'incompétence de vos médecins ne vaut guère mieux que celle des nôtres !

A quand une formation OBLIGATOIRE en médecine environnementale pour tous ces prétentieux dans le déni s'octroyant l'exclusivité des soins de santé sans en avoir réellement les compétences ? (Le scandale du dernier vaccin en est la preuve!)

Etant présidente d'une association pour la prévention des maladies dégénératives, je suis parfaitement informée.
Quand trouverez-vous assez de bon sens pour mieux choisir vos sources ?

J'espère que le bon sens finira par se manifester et que vous trouverez une solution de confort bien plus sécurisante que ce camping de fortune qui est, actuellement, le bien inconfortable lot de consolation de ces personnes.

En souhaitant, monsieur Guillaume, un substantiel réveil de  vos capacités de bon sens et d'humanité, je vous remercie de votre attention et vous engage à défendre la cause de ces personnes.

Bien à vous et bonne inspiration.

N H
Pr asbl
Vigilance Responsabilité Sant
é


Copie message au Président Didier Guillaume, Sénateur, Président du Conseil Général de la Drôme, etc ...

Bonsoir à vous, tous présents sur le site de SAOU,

 Merci à ceux qui portent sur leur dos la responsabilité humaine de faire leur part dans ce monde chaotique, merci aux nombreux lanceurs d'alerte que sont les personnes qui, hélas, sont touchées par une irradiation artificielle imposée.
 Il me semble que la République Française porte les 3 valeurs suivantes :
 
LIBERTE            EGALITE          FRATERNITE
 
Où sont passées ces valeurs dans la considération de vies humaines détruites en toute bonne conscience par certains ?
 Serions-nous toujours en guerre ? Mais normalement il y a des militaires pour faire la guerre, mais pas toutes les personnes civiles ; ou la guerre a-t-elle changée de visage ?
 
Je crois que c'est cela,  actuellement, c'est la survie qui est gravement menacée, la Vie elle-même qui est bafouée sous toutes ses formes, abeilles travailleuses infatigables au service de la Vie ; la terre, les arbres, l'eau, l'humain et j'en passe...
 
Liberté,
dans les technologies sans conscience, elle est respectée ; liberté humaine par contre, est entravée de toute part voir même
Punie par -on se demande- quelle forme d'autorité.
 
Egalité,  oh c'est quoi ça ?. Dialogue de sourd à ce niveau :" Tu as de l'argent, alors tu peux payer et dont être à peu près libre. Tu n'as pas d'argent, tant pis pour toi, fallait bosser à l'école comme tout le monde. Tu as mal ? Malchance pour toi, mais cela ne me regarde pas, c'est ta vie, tu l'as mérité !" ... ce dialogue est dans les têtes de certaines personnes à poste soit disant à responsabilité qui normalement ont la charge des humains, et des terres saines porteuses de vie ; Avant les technologies  faites sans consciences et autres bâtiments zone industrielle malsains à travailler dedans...

Où est l'égalité des chances là dedans ?. Je souhaiterai savoir où vivent les personnes qui créent ces technologies irradiantes (artificielles).

Et tous les maires qui ont comme par hasard la chance de ne pas vivre près des antennes relais ?
Pourquoi ne pas inviter un soi-disant "responsable" à vivre dans un studio bien mignon en haut d'une colline où un magnifique chateau d'eau est bardé d'antennes de toute sorte, antennes relais, Répéteurs Hertziens bien orientés rayonnent à moins de 200 mètres, juste pour un temps expérimental, comme cela se fait sur toutes personnes actuellement habitant sur le dôme sans consentement ?

Pourtant c'est cela le début de la compréhension, l'expérimentation directe sur l'homme en action !
Pourquoi certains ne veulent pas jouer le même jeu d’expérimenter eux aussi ces nouvelles technologies ;
De faire des nuits raccourcies, d'avoir des maux de têtes incessants, jusqu'à épuisement total, et d'aller accomplir un travail à la chaine le jour ? Pourtant des petites gens arrivent à le faire, alors eux de quoi seront-ils capables ?  Sans oublier d'essayer de faire vivre un jeune enfant qui hurle de maux inexpliqués par les médecins, des fièvres et des convulsions à cause des DECT et des WIFI des voisins, écoles à moins de 100 mètre des antennes relais sur le chateau d'eau ; l’ambiance est plutôt sympa ainsi, c'est animé au moins, jour et nuit ! Mais non, on préfère  faire silence et ne pas faire de vagues, aller se coucher tranquillement en ayant vu une série télévisée abrutissante et retrouver son petit travail le lendemain à la mairie où comme par hasard les wifi ont été enlevé, tient dont eux seraient au courant des nuisances ? Et par dessus tout, gagner sa vie sur le dos des autres qui sont anéantis de douleurs, et ne peuvent plus qu'espérer de l'aide de gens encore humains. Soit disant que les riverains ne se plaignent pas, normal, ils sont d'abord voir un médecin pour se plaindre pas un maire !

 Fraternité,  honorée par Robin des Toits et toutes les personnes sensibles à ce problème soutenant la cause qui ne touche pas que les quelques personnes présentes sur place, mais dans très peu de temps si rien ne se dénoue rapidement - toutes les personnes usant de ces technologies et/ou soumises à cette nouvelle pollution environnementale artificielle irradiante.
Fraternité absente dans le cas présent, toujours le même comportement des personnes aux pouvoirs contre le peuple. Le temps devrait pourtant servir de leçon pour avancer intelligemment, au lieu de contre, cela devrait être avec pour avancer paisiblement ensemble.

Je trouve que les EHS font justement honneur à l'endroit où ils sont positionnés, car ce site encore préservé, respecte la vie et le vivant, et là le message est très clair pour que la vie soit, il faut des terres comme SAOU partout.

 Les personnes responsables devraient se poser les vrais questions, au lieu de se cacher derrière des lois et est huissiers, à coup de pognon pour faire taire ceux qui ne marchent pas dans les rouages de la société actuelle.

C'est à croire que le formatage du cerveau fonctionne bien, et trop robotisé déjà !
Ce que je ne comprends pas, c'est que les personnes qui gèrent ce site de SAOU se plaignent que le lieu est habité par des personnes en survie, et eux, sans me tromper de beaucoup, doivent avoir un gazon bien vert et homogène ne supportant pas une fleur dessus, et tondent leur gazon dès que la hauteur ne correspond pas à leur norme, il faut couper la vie, dès qu'elle déborde de leur champs de pouvoir. Ce que l'on reproche à des personnes qui un jour ont choisi ces postes, c'est qu'ils se comportent en personnes de pouvoirs, et non en personne responsable de la Vie dans toutes ses dimensions.

 Je me défends aussi là où j'habite, là où mon fils est à l'école, pour que ce petit bout d'amour ait une chance de vivre une enfance, et ce n’est pas peu dire !
Avec vous je suis, et de tout cœur, tournez-vous vers votre cœur pour y méditer l'amour dont le monde manque cruellement.
Courage, et merci pour ce que vous tous faites, je vais participer financièrement et activement aussi pour que la Vie soit entendue et respectée, car elle est très menacée.
 Bien à vous, 
M B en  ALSACE


Etre EHS peut arriver à n'importe personne, quelque soit sa catégorie sociale : riche ou pas riche, avec faible QI ou grand QI,  avec le bras long ou sans, avec carrière professionnelle à en faire pâlir certains ou sans, avec notoriété ou sans, politique, scientifique, etc...
PERSONNE N'EST A L'ABRI, même pas tous ceux par qui le scandale est arrivé, et cela il ne le savent pas.

Qu'est-ce qui distingue un EHS d'une personne qui ne l'est pas ? :
Celui de savoir quels sont les endroits nuisibles et selon quelle intensité, une vision de la réalité de notre monde qui se cache derrière la société consumériste, les rapports entre les gouvernements et les lobbies et les pseudo experts, etc ...
En contrepartie de cette  lucidité exceptionnelle, le prix à payer est :  l'enfer au quotidien.

Personnellement je préfère savoir quels sont les endroits les moins mauvais que de me faire bouillir la cervelle : avec les crises que l'on nous organisent, mieux vaut avoir quelques neurones !

Le pire dans cette histoire, c'est que le scandale des CEM ne se limite pas aux EHS, car les EHS ne sont que la partie visible d'un iceberg. Et comme tout le monde sait, la partie visible de l'iceberg ne représente jamais que 10% du total : celle qui démontre parfaitement la non-inocuité des CEM.

Les EHS sont la bête noire des négationnistes.
Il reste les 90% -soigneusement occultés-... qui perd la tête, oublient leurs enfants dans les voitures en plein soleil, ne savent plus quelles sont les urgences et les choses importantes, se font opérer de tumeurs du cerveau, ont la leucémie, ne peuvent plus dormir, ont des vertiges, sont agressifs au volant, se suicident, etc, etc, etc ...
Je plains ceux qui nous ignorent, nous méprisent ou nous enfermeraient en hôpital psychiatrique.
Je plains ceux qui ne peuvent ou ne veulent voir la vérité en face et surtout ce qui va (leur) arriver.
Je plains ceux qui ont la lâcheté de ne rien dire ou laisse faire.

Je préfère mon enfer au quotidien à leur bêtise car de toute façon, ils paieront.
Leur bêtise  hypothèque leur propre vie, celle de leurs enfants, celles de leurs parents, celles de leurs voisins, celles de leurs employés, celles de leurs patients, ...

D A


Tous les EHS sur les barricades (qui se rebellent),
 
C’est inconcevable !, cela ne fait que commencer.
Dans tous les pays, les personnes commencent à faire comprendre que l’accroissement des irradiations CEM notamment par la communication sans-fil n'est pas bon pour tous les organismes.
Mais les gens n'écoutent pas!
C’est inconcevable pour quelque chose d’aussi évident (clair) et d'une aussi grande importance pour la santé.
 
Pénible ! C’est très  pénible pour les gens qui sont atteints.
Les EHS ont le devoir d’agir vis-à-vis de nos enfants.
 
Bonne chance dans votre action et cette fois nous disons nous le savons!
 
Un EHS de Hollande,
Luttikhold R.


Il est très regrettable que la désobéissance civile soit nécessaires pour sauver des vies.

Au lieu que le gouvernement garantisse un environnement sain pour tout le monde, nombreux maintenant sont les citoyens qui développent l’ EHS, ce qui rend  leurs conditions de vie très désagréable.

Moi aussi, je souffre de cette pathologie tous les jours.

Allez-y, merci de votre courage, en espérant que beaucoup de gens vous soutiennent et que bientôt le monde sera sans danger pour nous!

Maintenant, nous demandons seulement une place pour vivre ....

Aly G de Hollande


Ayant appris que le Département de la Drôme vous assignait en référé, sachez que je vous apporte tout mon soutien dans votre action légitime et déplore une telle attitude de la part de représentants des pouvoirs publiques censés protéger des citoyens qui souffre.
Au lieu de cela il est question de leur appliquer le principe de la double peine, non sans cynisme, puisqu’ en leur opposant de prétendues motivations “écologiques”...

C’est proprement scandaleux !

C M


Il existe également en Autriche et en Allemagne, en Suisse, partout où cette technologie est arrivée inhumains, de très nombreuses victimes EHS, c’est inhumain.
Malheureusement, je suis l'une d’entre elles.
Je sais que beaucoup de gens sont devenus les victimes des irradiations EM, certains ne peuvent pas quitter la maison, qu'ils y restent cloitrés. Lorsque vous quittez la maison, il y a des  saignements de nez, des vertiges, des crises cardiaques (hypertension), des vertiges, des perturbations de mémoire etc … Nous les EHS, nous sommes des victimes.
Mes fils ne peut plus vivre dans notre appartement ils ne se sentent pas bien, mais quand ils viennent en visite, ils ne peuvent rester longtemps.
Je connais beaucoup de personnes également gravement touchées qui  cherchent à survivre souvent avec une petite retraite, comme dans les villes et les campagnes, il y en a beaucoup à Möglich.
C’est une torture quotidienne, c’est pour cela que les auteurs de ce mouvement de Saoû sont un espoir par rapport aux douleurs et aux craintes des victimes des rayonnements électromagnétiques.
J'ai rencontré des gens qui me disent il ya un an on s’est moqué d’eux et ils ont été ridiculisés à cause de l’EHS, mais maintenant les autres sont également devenus aussi victimes EHS.
Ma mère, qui a résisté à la seconde guerre mondiale (elle a 82 ans)  pense que c’est de la folie, elle m’a dit "que la condition et la douleur des rayonnements est ce qu’il y a de pire  à supporter, c’est une torture 24 sur 24".
Je demande instamment EHS qui sont des victimes que les autorités leurs fournissent un refuge à la «survie», un vrai refuge qui soit toujours sans irradiation.
En espérant une étincelle d'humanité et de solidarité avec les victimes et avec les enfants.
Merci beaucoup
L Monika 6850 Dornbirn, Vorarlberg / Autriche


Merci pour votre action.

Je suis EHS et ne peux me déplacera, je ne peux vivre que cloitrée chez moi.
Merci encore, que d'espoirs dans toutes ces actions.....
Corinne


Je suis consterné de voir la tournure des choses.
Cette décision d'assigner les ehs en référé est un coup de couteau dans le dos!
Vous avez au contraire besoin d'aide des services publics.
C'est une honte !

Cordiales salutations de DF


Notre soutien entier et solidaire au combat des EHS de la forêt de Saoû.
Nous venons de créer un collectif de "bataille" à  Périgueux.

Merci également Next-up pour relayer l'info (c'est crucial) et le combat.
Frédéricke D


Je salue tous les EHS qui se trouvent et essayent  actuellement de se protéger contre les rayonnements dans les bois de Saoû et je leur souhaite les forces pour la vie "là dehors".

Auparavant, les gens avaient fui pour des raisons religieuses dans la forêt de Saoû. Cela comprenait les Huguenots qui étaient pourchassé comme mon fils M....  Avant, il y a 2 ans il s’est échappé d'Allemagne pour la France en raison des rayonnements et je pense qu'il sera (à en juger par les photos), également en action à Saoû.

L'histoire se répète encore et encore.
Aujourd'hui il faut toujours fuir, mais à cause des rayonnements.
Les familles sont déchirées.
Beaucoup doivent abandonner leurs emplois bien rémunérés et se retrouvent avec rien.

C'est une honte pour notre monde civilisé, que les gens doivent s’enfuir et se réfugier dans les forêts pour éviter d'être tués par les irradiations.

Je vous souhaite de tout cœur des succès pour toutes ces actions.
Avec mes très chaleureuses salutations de la Ruhr

Marie Rose H d'Allemagne


Nous sommes, très émus, et désolés, de ce qui arrive à la Zone Refuge de la forêt de Saoû ; croyez bien que si nous avions les moyens financiers, vous seriez immédiatement aidés.
Tout ce que nous vous avions dit dans notre lettre de soutient du 5/7/10, était encore très en dessous de la réalité de ce que nous voyons aujourd'hui.
Les quelques plantes qui ont pu être abîmées, lors du passage des réfugiés, semblent plus importantes aux yeux de la justice que la vie et la mort d'êtres humains, qui ont été plongés dans des conditions terribles, grâce aux lobbys qui payent grassement, ou à des autorités sanitaires qui ne font pas leur travail.

Nous nous sentons totalement impuissants, et très en danger dans ce monde d'une inimaginable cruauté, on dirait presque que la guerre manque à ces gens, qui depuis trop longtemps n'ont pas eu le plaisir de manier des armes...  alors, ils s'y prennent autrement, derrière un masque de respectabilité. 

En fait, les mots nous manquent, mais on est de tout cœur avec vous.
H & D 


A l'attention de H & D,
Architecte retraité de 70 ans, je ne suis ni scientifique, ni médecin mais un simple observateur,
veilleur attentif depuis plus de trois ans de tout ce qui nous empoisonne la vie.
J'ai été moi-même irradié sévèrement pendant plus de douze mois par ma WiFi ...
Résultat : une douzaine d'évanouissements durant, à chaque fois 5 à 6 secondes... huit à neuf mois après l'installation faite par des "techniciens" de Dxxx.... (tous complètement ignorants de la nocivité des champs électromagnétiques, tout comme mon médecin, d'ailleurs...) 

J'apprends tous les mois que des enfants de 4 à 16 ans développent des tumeurs au cerveau et que des gens âgés habitant à proximité d'antennes, meurent de cancer et AVC...
Des femmes enceintes continuent à porter et utiliser, sans précaution particulière, leur portable...
Pensez à faire des photos détaillées (au zoom) des antennes sur les immeubles et châteaux d'eau avant que celles-ci ne soient (une belle nuit) entièrement démontées... Surtout, gardez des preuves....!!

Et bravo pour votre combat.
G R (Veilleur-Irradié-Révolté-Résistant...)


Votre initiative  honorable et courageuse a le mérite de pointer officiellement du doigt l'URGENCE et la NECESSITE  d'appliquer les 10 orientations du Grenelle des Ondes.
L'urgence sanitaire pour les électrosensibles  aujourd'hui, est d'arriver à se faire entendre et respecter des Pouvoirs Publics. Leur minimum vital est de trouver des conditions de logements décentes et de repos dans des zones faiblement irradiées en ondes électromagnétiques. Se soigner, se nourrir, se vêtir et avoir accès aux loisirs ne doit plus être un parcours du combattant et de slalom avec l'électrosmog urbain.

Des milliers de fourmis œuvrent sur tout le territoire national pour faire reconnaitre cette cause.
Les grandes avancées sociales ont toujours été le reflet d'un travail et de chantiers de longue haleine.
Le dossier des électrosensibles mobilise et fédère beaucoup d'énergies, il faut de la patience, des compétences et du courage pour le faire prendre son essor et son envol.
Bon courage et bonne réussite à vous.
Br B


Je vous envoie tous mes Voeux de courage et de force.

En quelque sorte « exilée » à la campagne où les ondes sont moins fortes (jusqu'ici), je vous suis grâce aux « news » de Next-up.

Si, pour l'instant, je peux me sentir vivre bien que pas entièrement à l'abri, je crains bien que le réseau s'amplifie par ici, comme partout.

J'ai cherché et recoupé un certain nombre d'informations qui, dans la pratique, m'aident à moins souffrir.
Je vais rédiger ces constatations pour vous les envoyer.

Il n'empêche que je sens bien que je dois éviter les lieux trop concentrés en ondes, qui me « cassent » si j'y reste trop longtemps, en ville, en train...

Et le plus « dur » est sans doute de me heurter à l'incompréhension des « insensibles » ou qui se croient
non atteints en tout cas, et qui nient l'impact sur la santé des plus sensibles.

Alors je suis de tout cœur avec vous et j'espère qu'il naîtra au moins l'espoir d'un avenir plus serein, rapidement et solidairement.

Bien à vous
C M dans la campagne angoumoise


Certains mots dans ce document n’ont aucune intention rebelle mais peuvent amener à ce que le message soit retenu par les filtres
En conséquence, je vous l’adresse en pièce jointe pour éviter toute confusion malsaine et bien inappropriée !

Votre message de ce soir est à la hauteur de ce que je m'attendais : le combat ne peut être que rude car vous appuyez là où le bas blesse et le pouvoir ne pouvait que réagir violemment comme il l'a fait par le passé pour tout individu ou groupe d'individu qui menace sa loi  et ne se conforme pas à la raison du puissant
Nous sommes face à des forces de destruction massive qui sous le couvert de propos anecdotiques par ci par là avancent comme un rouleau compresseur : partout la vie, nos vies sont menacées, et jamais nous n'avons autant subi d'agressions à commencer par celle du climat "d'aluminium" où le ciel "brille" comme une plaque métallique grise au lieu d'être bleu.
.../...
il y a belle lurette que la défense du territoire ne passe plus par les fantassins.
En conséquence, cette priorité des priorités étatique fait que les populations sont quantité négligeable face aux intérêts de l’état et ne peuvent avoir que pour réponse la coercition pour les faire taire.
Il m’apparaît que c’est bien plus pour l’intérêt de l’état qui ne peut pas se divulguer comme toute stratégie militaire que contre les populations qui se trouvent à un moment donné au « mauvais endroit » !
Ces intérêts participent d’enjeux internationaux qui nous dépassent largement : comme les populations jadis furent prises sous les bombardements, aujourd’hui nous sommes faits comme des rats sous les mêmes assauts sauf qu’on a changé d’époque : nul besoin d’armes visibles, nous sommes dans l’ère aseptisé, de la nanotechnologie, de l’invisible.
Votre combat m’apparaît en conséquence placé au cœur d’une problématique qui ne le concerne pas car vous ne demandez juste que de pouvoir vivre.
Vous êtres sans doute les premiers, mais c’est toute une population qui est entrain de griller vivante sans s’en rendre compte avec des cellules asphyxiées par dessus le marché.
Votre situation ne laisse pas indifférente par son enjeu tout simplement des plus humains : la vie tout court
Alors que faire sinon vous apportez ma sollicitude.
Mais au-delà, je ne vois pas d’autres possibilités que d’apporter des réponses collectives : l’association des forces tranquilles pour mettre en commun les moyens financiers et autres pour acquérir un espace propirété privée à l’abri, si tant est qu’il puisse l’être car les chemtrails n’ont pas de position à la différence des antennes et je ne vois pas le moyen à l’heure actuelle de s’en protéger.
J’ai le sentiment que la situation nous pousse à des regroupements quasi tribaux ! pour pouvoir aménager des conditions de vie les plus basiques.
Mon message ne vous apportera sans doute rien de plus que vous ne sachiez déjà mais il a juste l’intention de l’humanité, où l’homme est encore un homme pour l’homme !

Toutefois il s’avère que l’état ne peut mettre en danger ses populations : si le refuge que vous avez trouvé, par défaut, ne vous est pas permis, alors c’est à la charge de l’état de vous fournir un espace où vous ne seriez pas dans des conditions morbides.
Voilà pour un petit mot sans prétention, motivé par la pleine conscience de la difficulté d’être « pionniers » …
il y a juste à se demander quand pour les autres ?
Je vous avoue personnellement que je ne reconnais plus la nature du paysage français ces dernières années, où je le vois changer à une vitesse affolante, et que je ne vois pas d’autres solutions que de chercher quelque part sur terre un lieu qui ne serait pas hostile à ma vie.
Car certes, si je ne suis pas électrosensible à votre degré, nous avons tous par ci par là des petits signes qui paraissent anodins et qui n’empêchent pas pour l’heure de vivre si ce n’est la fatigue écrasante de plus en plus partagée.
Cela a un coût en termes de qualité de vie, c’est-à-dire de capacité à mener sa vie professionnelle, beaucoup sont ainsi contraints par conséquence de vivre économiquement « au rabais » n’ayant pas la force de conduire les journées que nos aïeux menaient.
Le joug qui pèse sur nous est donc énorme à tout point de vue.
J’en termine en vous souhaitant tout le courage nécessaire, que derrière vous, se trouve une masse silencieuse, mais que comme toujours elle a à son silence son impuissance motrice.
Bien cordialement
M-C S


Pot de terre contre pot  de fer comme d’habitude, nous qui sommes loin que pouvons nous faire pour vous aider ?

Anne


EHS moi aussi

Je vous soutiens et suit votre action de la région parisienne.
21 milliards de chiffre d'affaire de la téléphonie mobile n'auront pas gain de cause sur notre santé.
Bientôt tous EHS ou morts si nous ne faisons rien.....

On n'est pas contre la modernité mais la bêtise humaine et les conséquences d'augmentation du champ électromagnétique naturel avec les ondes NON NATURELLES destructrices des organismes et responsables en premier chef de l'effet de serre et de la mise en danger de la planète.
L L
34 ans irradiée par Wifi des voisins, 2 antennes relais à 400 mètres


Pour combattre au quotidien à ma façon des implantations aberrantes de linéaires THT, c'est très sincèrement que j'encourage les personnes atteintes d'EHS, et ipso facto victimes notoires d'un négationnisme délinquant des lobbies industriels, attendu que l'on sublime le profit immédiat, et ce  au préjudice de la santé humaine, bafouant ainsi le principe de précaution pourtant inscrit dans notre constitution! 
Des faits précédents, sont là pour nous rappeler malheureusement le laxisme sanitaire inhérent à certains décideurs et par conséquent responsables!
 S C


Bravo pour votre action,
J’aimerais pouvoir vous rejoindre mais des raisons familiales et pratiques m’en empêchent.
Cordialement.
Dr L C


Bien humblement je viens vous faire part de mon soutien dans votre lutte pour votre survie, de ma compassion, de mon amour inconditionnel, et de l’énergie de ma pensé, de mes prière, ne dit t’on pas que chaque prière faite dans le cœur et avec beaucoup d’amour ne peut pas restée sans effets.
.../...
Je serais avec vous dans mon cœur tous ces jours, sachez que vous êtes écoutés et soutenus par des personnes qui ne se manifestent pas forcément dans les rassemblements mais qui sont sincères.
 Recevez toute mon amitié.
J-M


Je suis de tout cœur avec vous et j'espère qu'il sera possible d'obtenir une zone blanche par département.
M-R O


De tout cœur je suis avec vous et je soutiens à fond votre action si absolument nécessaire !!!
Reposez-vous et profitez un peu du soleil et de la beauté du site et surtout de l'absence d'ondes néfastes.
J'espère que cette zone vous sera acquise pour de bon - et que d'autres sites "zones blanches" verront le jour et seront préservés, dans les différentes régions de France, afin que les EHS puissent trouver un gite le plus près possible de ceux qui leur sont chers.  Etant moi-même en fort mauvais état (électrosensible en raison des WiFi et téléphones DECT de mon immeuble), je ne puis malheureusement pas venir.
Très amicalement,
M D


Félicitations à l'équipe organisatrice,à ceux qui soutiennent ce projet et ceux qui ont fait la route pour participer à ce rassemblement.
Merci à vous.
Je suis de tout cœur avec vous.
B M, électrosensible


Oh ! la... la... combien je voudrais exprimer ici ce que je pense des "gens qui sont élus pour être Maires d'un village" soit-il riche ou soit-il pauvre ? qui, dans certains cas, est plus borné qu'un Maire ? J'exagère,  ils ne le sont pas tous.
.../...  
Et que l'on ait l'intelligence vive de comprendre que nous sommes tous très, très différents au sujet de notre degré de sensibilité. L'électricité et les champs électromagnétiques dont je suis environnée ne me disent rien de bon qui vaille, surtout dans ma situation auprès de gens qui ne sont sensibles à rien, sinon à leur compte en banque. Et ma vie doublement difficile et sacrifiée auprès d'un mari Grand Invalide de Guerre, décoré au Péril de sa Vie pour des prunes (Algérie).
Je veux vous adresser là, mon impression générale et mon écœurement quant à l'incompréhension bornée qui nous environne de partout. Nous voudrions tellement un monde naturel. Mais comment faire don' avec toutes ces technologies modernes que nous utilisons chaque jour et dont, finalement, nous ne pouvons plus guère nous passer. L'essentiel est de savoir doser, par exemple, nos moments de présence devant un ordinateur et tout déconnecter avant d'aller prendre une bonne douche ! Et puis, si nous disposons d'une pelouse, y marcher pieds nus été comme hiver (neige ou pas neige) un petit moment, histoire de nous décharger un peu de ces maléfiques ondes. Cela renforcera, d'ailleurs, le caractère et immunisera de biens des maux. Ah ! Sautiller dans la neige... et pas un rhume ni une grippe dans l'hiver ! Bon ! D'accord tout le monde ne peut pas le faire !
Par contre, il existe quelques rares électriciens qui font des installations biotiques et peuvent poser ce que l'on nomme des rupteurs de champs (je l'ai fait lorsque j'ai construit une maison en Chartreuse tout ce qu'il y a de plus bio, avec un homme particulièrement documenté avec qui je me suis mariée, puis je l'ai perdu et la maison avec ainsi que tout l'ardent et vigoureux travail que j'y avais fait - c'était une maison modèle à l'époque, avec le solaire, les matériaux sains, etc... et un jardin bio où je peinais toute la sueur de mon corps et les échos de mon cœur !!!). Pourquoi ? Pour rendre heureux un homme qui allait mourir !

Dans tous les cas, je soutiendrai jusqu'au bout votre merveilleuse démarche pour aider les EHS à se ressourcer en un lieu protégé de ces ondes que les autres ne soupçonnent même pas, insensibles et bornés qu'ils sont ! Evidemment, dans cette démarche écologique et naturelle, il faut savoir aussi sauvegarder ou créer des espaces spéciaux, avec une déco qui puisse ne pas repousser les ignorants... ou la masse de consommateurs de lieux différents. Considérant que c'est un lieu pratiquement thérapeutique, un autre point peut être abordé. A savoir que tout ce qui dérange le Monde des Médecins devient gênant. Il serait temps aussi que ceux-là expriment clairement (sans se voiler la face ou détourner les yeux) que les ondes sont dangereuses et qu'il y a vraiment trop de cancers, que l'on soit jeune ou vieillard.
.../...
Pardonnez-moi d'être si prolixe, mais c'est un grand besoin, pour renforcer ma volonté de vous soutenir tous, moralement, dans vos démarches à contre-courant d'une société proche qui vous fait du mal et fait du mal à ceux qui souffrent et je sais de quoi je parle, puisque je suis sensible également, mais à un degré un peu moindre par rapport à certaines personnes qui, non seulement en souffrent mais en meurent !
Recevez mes très confraternelles salutations. Amis sensibles, je vous embrasse de tout mon pauvre cœur !
Mimerline


Je suis certaine que des milliers de personnes souffrent à cause des CEM et devraient avoir la possibilité de vous rejoindre afin de reprendre des forces mais peut-être n'en ont-ils pas les moyens financiers et la force physique ?
C'est à mon avis,  la meilleure façon de médiatiser ce grave problème et surtout informer...informer.
N'oubliez pas : le canard enchaîné, Marianne, et tous les journaux indépendants car pas fagocités par la pub qui les fait vivre.
Beaucoup de personnes souffrent et ne font pas la relation avec les CEM et leur médecin, très souvent, les bourrent de calmants quand il ne les envoie pas chez le psychiatre !!!
Je pense bien à vous tous et sachez que le nombre fait la force.
Bien cordialement à tous.
D P 
 


Ce n'est pas une solution de "parquer" les gens dans des zones.
Moi, comme beaucoup, je ne peux aller vivre dans une zone (boulot, famille,...)!
C'est partout qu'il faut protéger la population.
Je suis ehs et c'est une souffrance de chaque instant.
Bien à vous.
M.H.


Je suis aussi EHS et je vous soutien dans votre démarche.

Personnellement, je suis intoxiquée aux métaux lourds, candidose chronique et maladie de lyme.
Je fais les cures du Docteur CLARK pour arriver à guérir de l'EHS, actuellement je vais mieux.
Bon courage,
Hélène


Je ne suis pas EHS, mais je suis certain que d’autres puissent l’être et je suis certain que ce n’est pas psychosomatique.
Les ondes sont une réalité physique et l’electrosmog qui découle d’une utilisation anarchique et pléthorique de toute une gamme de fréquences a certainement une influence néfaste sur tout l’environnement y compris les êtres humains.
Nous subissons  à l’heure actuelle une guerre contre le vivant déclarée unilatéralement par une prétendue élite auto-proclamée qui se cache derrière de grands groupes financiers et industriels.
Il est temps que cela cesse.
Pour ma part j’utilise l’orgonite pour me prémunir contre toute cette pollution. Cela fonctionne plutôt bien mais il est clair que ce n’est pas le seul moyen.
Votre action en est un autre et je vous en félicite et souhaite qu’elle prenne de l’ampleur et soit relayée par de plus en plus de citoyens et d’hommes politiques jusqu’à la reconnaissance officielle de votre pathologie et la correction définitive du problème qui en est la cause.
  
L P


Je suis aussi EHS depuis ma naissance car magnétiseur.
A présent je suis atteinte du SICEM (syndrome d'intolérance aux champs électromagnétiques).
Si vous ne connaissez pas encore le Pr Belpomme, je vous encourage fortement à aller en consultation.
.../... Je le dis pour soulager vos souffrances et gagner des années de vie.
Je suis d'accord avec une des personnes qui a témoigné le 24 juin 2010 : être EHS est normal, ce n'est pas une maladie. Le SICEM est la maladie qu'il faut soigner.
Bravo pour toute la publicité autour de votre action.
Et courage !
Nous, on se bat contre le WIMAX ailleurs !
Amicalement.
M-S D


Je ne me considère pas comme EHS, mais simplement comme très sensible aux ondes ( je suis radiesthésiste) et je peux comprendre vos souffrances.
A l'approche à moins d'un KM d'une antenne -relais, j'ai mal à la tête et la chair de poule..
Je soutiens de tout cœur votre action et combat en transmettant et diffusant  messages, pétitions et alertes sur ce sujet.
Rassemblez-vous, créez une belle énergie de guérison à vous et pour vous .../... et accélérer le processus de reconnaissance de votre maladie et celui de la prise conscience des auteurs de tous vos maux. 

Que le meilleur soit !
Bien fraternellement,
JM


Nous pouvons dire merci à tous les EHS car ils sont des alertes qui indiquent que tout n'est plus normal en ce monde.
Contre les lobbys,  les responsables doivent mettre en place le principe de précaution.

Je suis de tout cœur avec vous, dans mes montagnes qui elles aussi sont polluées.
Je ne suis pas surprise que l'on nous cache des informations comme les cas de cancers chez les jeunes.

Bon courage.
Meilleures salutations.
L G


Droit de vivre pour EHS.

L 'Association ElettrosmogVolturino Italie, vous suit et espère que vous gagner votre droit de vivre, et aussi nous ici, où les gens meurent d'un cancer avant 60 ans et presque tous les résidents ne dorment  pas plus de quatre heures de sommeil récupérateur.
Et les institutions dorment par contre.

Santé.

Antonio Gagliardi, président


Je vous soutiens fermement, .../...

De plus, leur zone dite " naturelle " ne l'est plus en raison de leurs ondes.

Etant moi même EHS et ayant subit une opération d'hématomes sous-duraux à cause de l'abus de téléphone portable, je vous soutiens.

Venez rejoindre le groupe facebook que j'ai fait " Next-up ".

Merci.
L G


Monsieur le ministre, (ndlr : Belgique)
 A propos de la transformation du territoire que vous gérez, en gigantesque champ électromagnétique.
 Nous sommes quasi tous bombardés depuis 2005 par des rayonnements électriques haute fréquence de type wifi et 3G qui n'existaient pas avant, mais qui en une fois sont devenus permanents et omniprésents, du fait d'une prolifération d'antennes-relais et d'émetteurs privés, sans précédent dans l'histoire de l'Humanité. Une prolifération autorisée sans enquête sérieuse, ni tests préalables, quant à l'impact sanitaire sur les populations humaines et animales.
.../...
 Il y avait déjà eu des études avant 2005 (TNO par exemple), et depuis les études se multiplient (comme celle sur les rats à l'UCL). Les statistiques de santé dégringolent de façon alarmante (plus d'1 Belge sur 2 a pris des médicaments dans les 15 derniers jours d'après une enquête publiée la semaine dernière.
Je trouve par ailleurs les gens plus souvent fatigués, agressifs, dépressifs, "il y a de l'électricité dans l'air" (c'est un vieux dicton dont notre société aurait mieux fait de s'inspirer). Vous même ne me semblez pas avoir bonne mine sur les vidéos si je puis me permettre (:
On constate aussi de plus en plus de syndromes de douleur chronique d'après des proches, médecins.
Ne pensez-vous pas qu'il y a infiniment plus d'électrosensibles que les quelques pourcents qui ont reconnu eux-mêmes leur électrosensibilité ? Ne pensez-vous pas que ces symptômes préliminaires n'augurent rien de bon pour dans quelques années, pour toute la société ?
 Me permettez-vous de vous demander où vous en êtes par rapport aux promesses que vous avez faites d'aider les électrosensibles en mars 2009 ? Je recopie ci-dessous des extraits de vos paroles, figurant dans le CRISC n°85 du 17 mars 2009 :
 "il y a des personnes qui peuvent être beaucoup plus sensibles et il faut pouvoir en tenir compte. C'est une dimension, pour moi, qui est peut-être essentielle quelle que soit la décision que vous prendrez au travers de cette proposition de décret. Il faut une réponse pour ces personnes hyper-sensibles à ces ondes, que ce soit du 0,6, du 3 ou du 2 V/m, il y a un impact pour des normes qui sont même en-dessous de cela.
Si j'entends le Professeur qui s'est exprimé ce matin, on parlait de certaines personnes, en-dessous de 0,2 volt, qui ressentaient des impacts importants au niveau de leur quotidien, de leur santé. Je pense d'abord à elles. Et par rapport à ces personnes-là,
quid ?
.../...
J'ai demandé à l'organisation française Next-up de vous envoyer par email un reportage de France3 hier : "une terre pour les EHS". La vidéo est courte, j'espère que vous aurez l'occasion de la regarder.

Allons-nous devoir bientôt squatter des forêts wallonnes pour survivre ?
 Personnellement j'ai déjà déménagé 3 fois à cause des antennes-relais, et à présent Mobistar veut en installer une par ici aussi ! Je ne peux plus travailler, tout le monde a des GSM etc. qui me donnent mal de tête et m'empêchent de dormir.
D'instinct, je me rends compte que ce n'est pas avec un dispril ou un temesta qu'on résout ce problème.
Au contraire, ces maux de tête sont une bénédiction, un sixième sens, une alerte.
Depuis mon déménagement, je suis d'ailleurs en pleine forme et dors parfaitement.
En vous remerciant pour votre bonne attention, je vous prie de croire, Monsieur le ministre, en l'expression de mes sentiments distingués.
 E J


Je suis EHS aussi et aimerais trouver un village ou autre endroit où je pourrai aller vivre en paix!
Suis aussi rescapée d'une parasitose grave, et j'ai des contraintes alimentaires (bio etc...).
Reste pas plus longtemps sur ordi en WIFI!!!
Vous comprendrez!,
Vous souhaite la meilleure vie possible!
Chaleureusement,
A P


Je ne peux pas pour l'instant me rendre sur les lieux.
Deux rendez vous incontournables liés à la pathologie de l'EHS.
Médecin pour une visite et une prolongation d'arrêt de travail et attestation de suivi médical auprès de la sécurité social.
J'ai actuellement beaucoup de mal à nouveau avec l'électricité, J'ai très souvent envie de vomir et des crises d’angoisse.

Je supporte très mal les lignes HT.
Dès que je peux vous rejoindre je le ferai.
Je pense bien à Vous,


Bonjour.
Nous vivons une époque où de nombreux responsables placent l’argent et le pouvoir qu’il procure, au-dessus de tout, lois comprises.

La morale dans les chaussettes, ils bénéficient de multiples complicités ayant oublié le sens du devoir, faisant fi de tout respect envers l’autre considéré simplement comme un consommateur à qui il faut vendre à tout prix.

Nous marchons allègrement vers des catastrophes sanitaires, à moins qu’une prise de conscience suivie d’une révolte massive ne sonne la charge contre les abus.
Nous vivons ici depuis 6 ans un problème de transformateur enkysté, provoqué par le lobby de l’électricité et ses soutiens. C’est pourquoi nous nous sentons doublement solidaires de votre combat pour la reconnaissance des problèmes de santé provoqués par les excès d’industriels sans scrupules et le droit constitutionnel de vivre sainement.
Bien à vous.
FD


Je suis tout à fait favorable à votre action en forêt de Saoû.
J'aimerais venir quelques jours mais n'ai pas de véhicule pour le moment ... je suis à Bordeaux
Je travaille dans un lieu où j'ai de plus en plus de mal à rester (Fac de Bordeaux 2)
Je pense de plus en plus à fuir ce lieu, cela devient intolérable
Je fais suivre l'info sur cette action
C M


Mercipour cette action.

Aussi en Allemagne les problems explosent.

HC


Nous suivons attentivement l'action "une terre pour les EHS".
Nous ne pouvons malheureusement pas être présentes sur place, pour des raisons personnelles familiales (liées d'ailleurs à notre état d'EHS !).
 Nous soutenons par la pensée l'action et voulons témoigner de notre soutien à Isabelle.
.. et aux autres personnes présentes sur place.
 V & B


Chers amis de la forêt de Saoû,

Je vous souhaite tout le succès possible.
Votre action ont toujours été très bonne.
Je vous remercie!
Le mouvement en France est respecté à travers le monde.
Pour nous EHS votre travail signifie beaucoup.
Cordialement,
Johannes M   (De)

S'il vous plaît excuser les erreurs éventuelles. La traduction a été effectuée avec Google.


Je vous remercie pour votre travail et les efforts courageux.

Cela aide beaucoup de victimes!
 
Danke!
 
Eva W (De)


Nous devons nous lever et demander ce que chaque homme droit :
La vie, la liberté et la sécurité de sa personne.
C'est pourquoi nous demandons aux politiques un endroit pour vivre où les articles 3 et 5 de droits de l'homme peuvent être satisfaits.
Je suis moi-même une femme Elektrohypersnsible qui ne peut pas  vivre là où je suis !.
 
T  Monika Dornbirn (De)


N'étant pas de nationalité française, je suis quant même concerné par ce très grave problème que connaissent les E H S.

Si ma modeste voix peut contribuer à vous soutenir dans votre démarche, j'en serais heureux.

Bon courage et continuez la lutte.
M C


Les Abeilles meurent ou disparaissent mais l'Argent "Roi" et le manque de "Bon Sens" de quelques uns font "Force" pour faire croire que c' est du "Progrès  Nécessaire".
L'Amiante, le Sang contaminé, TCHERNOBYL, ... nombreux sont les exemples où il n'y a "ni responsable, ni coupable", jusqu' au jour où ce qui se passait chez les "Autres", nous arrive.
Face à un "Désastre" constaté, les Décideurs d'aujourd'hui qui nous ont imposé "leurs désastres", ne savent plus quoi faire. Ils n'avaient pas pris la peine de vérifier que "l' Inverse de leurs Convictions" pouvaient être aussi réalité, forts de leurs "suffisantes connaissances" du moment.

Les Compagnies de Réassurance et d'Assurances ne sont pas souvent interrogées pour savoir : " Pourquoi les Conséquences des Nuisances des Champs ElectroMagnétiques (C.E.M.) ne sont plus assurées depuis 2002 ? "
 Vous êtes donc les "Victimes" de ce que l'on ne veut pas voir aujourd'hui, mais quel "COURAGE" vous avez pour expliquer ce qui va sûrement nous arriver à "TOUS" demain.
 B.S.


Je lis régulièrement  les news qui me parviennent via "next-up"
 Etant moi-même très sensible aux ondes électro magnétiques et travaillant dans le domaine énergétique ( géobiologie fengshui soins énergétiques - sonothérapie)
j'ai développé au cours du temps ma sensitivité et perceptivité(.*)
 Je développe dès lors aussi une hyper électro sensibilité. 
 La vie en ville devient difficile pour moi.
Je déplore donc comme vous l'inconscience de la plupart des acteurs politiques de notre planète, plus tentés dans un premier temps d'entendre le discours des dirigeants économiques de ce monde que celui des HES.
 Le second temps viendra malheureusement un peu tard, c'est-à- dire quand ils se rendront compte que d'avoir joué aux apprentis sorciers pendant des décennies avec les ondes électro magnétiques qui polluent notre univers , ils se rendront à l'évidence que l'augmentation des maladies générées par ce type de problématique aura pour conséquence de freiner l'économie de la planète . ( sécurité sociale, absence au travail maladies dégénératives etc.) 
 Là, ils réagiront. "la sacro-sainte économie" seul Dieu de notre société!!
 Certains pays comme certains politiciens minoritaires sont déjà plus conscients que d'autres  ( Suède - Suisse pour ne citer qu'eux parmi quelques autres).
A titre d'exemple, par votation, le peuple suisse a refusé le WiMax sur tout son territoire.
 Les antennes relais diffusent à une puissance inférieure aux normes tolérées dans la plupart de nos pays européens.
 A quand l'interdiction des wWiFi , des portables pour tout un chacun?  à tout moment et pour se raconter des balivernes la plupart du temps !
 Je me bats personnellement avec mes voisins pour qu'ils se déconnectent dès qu'ils ne l'utilisent pas. (surtout maintenant que la dernière invention, c'est "d'offrir" le pack " tv téléphone internet" le tout en un avec ondes wifi jour et nuit à la maison.) 

Et les gens vont chez le médecin pour des maux de tête, des insomnies entre autres. D'où médicaments qui font tourner les industries pharmaceutiques.
 "Tout va donc très bien dans le meilleur des mondes" vous diront les principaux acteurs économiques et leurs conseillers experts mandatés et financés par EDF, France Telecom et autres consorts.   L'économie tourne!!
 Bon courage dans votre action et de tout cœur avec vous.
 Françoise G.
Bruxelles

(*)  Intéressant: le correcteur d'orthographe de mon ordinateur ne connaît pas le mot "perceptivité" il me suggère de le remplacer par le mot "aperceptivité". Il est bien "formaté" lui aussi mon correcteur d'orthographe. 
Cc'est bien le problème de notre monde et de nos jeunes aussi: l'aperceptivité devant tout ce qui se passe au niveau de notre ressenti vibratoire..
A quand des formations dans les écoles pour retrouver sa capacité à sentir, à ressentir et dès lors à être vigilant devant tout ce que l'on nous fait consommer.   


Je suis de tout cœur avec vous qui devez vous battre alors même que  vos forces sont amoindries. 
Je sais aussi que la force morale peut  remonter grâce au soutien invisible de ceux qui compatissent et sont  furieux de voir les moyens employés CONTRE vous, comme si vous étiez des malfaiteurs, alors même que vous avez déjà tout perdu, sans que  l'on se soucie de vous indemniser ... 
En espérant que les messages  de soutien nombreux inciteront les pouvoirs publics à se remettre en question et à travailler POUR vous...
Courage à vous !
PR


TOUS NOS ENCOURAGEMENTS.
Votre combat est celui du respect des personnes si bafouées par les temps qui courent.
Amitiés
E et N
Défense du site de Bigardoy


Suite a la dernière news letter de Next up , je vous écris afin de vous apporter mon soutien moral dans votre action que j'approuve totalement et que mes pensées vous accompagnent.
Je vous encourage tous a persévérer dans cette action car un endroit comme celui ci devrait être obligatoire dans chaque département de notre pays.
Malgré les différents problèmes que vous rencontrez j'espère que cette action fera réfléchir les pouvoirs publics et que c'est au niveau même de l'état qu'il lui appartient de prendre les décisions qui s'imposent de toute évidence.
Bon courage a tous, je ne vous oublie pas.
Hans


Nous prenons connaissance de cette assignation en référé et de la posture du président du conseil général monsieur Didier  guillaume, qui a pris la décision d'ester en justice.
Votre action est importante pour les EHS de notre collectif et leurs proches.
Nous nous heurtons à une cascade de subterfuges des élus et des décideurs locaux dont nous avons le sentiment qu'ils sont complètement inféodés au lobby des opérateurs de téléphonie mobile.
C'est par le type d'action que vous menez et une information encore plus large de la véritable situation que la population pourra se rassembler et obtenir que cesse cette exposition anormale et délétères aux champs électromagnétiques pulsés pour l'être humain ainsi que pour d'autres organismes vivants.
Soyez tenaces, votre cause est juste.
C'est donc maintenant une question de ténacité et d'efficacité des moyens que nous choisiront pour réussir à faire baisser ces expositions.
Continuez à nous montrer les chemins, nous apporteront des sympathisants et aussi des membres très actifs à cette cause.
Bon courage, et soyez forts.
Amitiés
la porte parole du collectif antennes bry.


Courage, enez bon.
Ces messieurs du département s'occupent de la biodiversité, de etc  , mais se moquent de la santé des EHS.
Une EHS.
MF L


Devenue EHS, je ne peux plus rester chez moi : antennes relais à 54 m coté salon, lignes TGV coté chambres, et 6v/m sur mon balcon. En plus je dois subir la WiFi, les DECT et autres  clefs 3G de mes voisins qui s’en foutent..... Dehors, je ne supporte plus les lignes électriques, les néons, les lampadaires… Alors je dois partir….
Mais pour aller vivre où ?
Pour ces raisons, je suis venue soutenir le collectif une dizaine de jours sur place.

 Mais j’ai du rentrer  à cause du refus de sortie de circonscription de la sécu… qui m’oblige  donc à subir les rayonnements à mon domicile puisque ma maladie n’est pas reconnue et que je dois simplement avoir un petit vélo dans ma tête…Alors ma tête elle n’en peux plus de tous ces acouphènes qui la transperce 24h/24h au gré des technologies des ondes artificielles pulsées.

Chez moi je suis en prison, condamnée et je me dis qu’est ce que je risque.
Si moi concernée je ne fais rien qui va faire quelque chose ?  

 Nous EHS, sommes des sentinelles, notre rôle est d’alerter sur ce qui nous arrive pour nous-mêmes et pour les autres. Comme l’a clamé Philippe « Nous chasser c’est nous condamner à mourir ! »
Quid de la loi sur la non assistance à personne en danger ?

 Le collectif « Une terre pour les EHS » est représenté par des femmes et des hommes courageux qui mènent une action pacifique et respectueuse du lieu qui les accueillent.
Avant, ils avaient un toit, un travail, une famille, des amis et ils ont du tout quitter pour se préserver, pour se ressourcer.

 Certes, ces personnes ont investis une forêt qui a pour vocation de préserver la faune et la flore mais apparemment pas les humains fragilisés qui demandent assistance.  

 Merci à votre courage, merci à tous ceux qui les soutiennent, merci à tous ceux qui sont venus et à ceux qui doivent venir !!!! A présent personne ne pourra plus dire « je ne savais pas. »
Je vous embrasse. Odile


Copie message au Président Didier Guillaume, Sénateur, Président du Conseil Général de la Drôme, etc ...

Monsieur,
de par votre fonction de président du Conseil Général de la Drôme et en tant que politicien représentant la nation dans le département, vous vous êtes engagé à respecter et faire respecter les principes énoncés dans la constitution française. Or avec l´action judiciaire entreprise contre les EHS réfugiés dans la forêt de Saoû vous êtes en porte à faux avec les engagements cités dans le Préambule de la Constitution française. Je cite :
- La nation assure à l'individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement.
- Elle garantit à tous (…) la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs.
Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l'incapacité de travailler a le droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence.

Nous assistons à une violation des droits de l´homme les plus fondamentaux. Les EHS vous ont demandé asile, vous leur refusez ce droit à la survie.
Si vous ne voulez pas mettre quelques arrhes de la forêt de Saou à disposition de personnes en survie, faites au moins des propositions à ces personnes en souffrance que je nomme « les proscrits du postmodernisme. »J´en appelle à votre sentiment du devoir en tant que responsable politique.
Veuillez agréer, Monsieur, l´expression de mes tristes sentiments.
C V


Copie message au Président Didier Guillaume, Sénateur, Président du Conseil Général de la Drôme, etc ..

Dear Sir,
 Victims of electromagnetic fields in the Netherlands strongly support their French colleagues in their justified struggle for a white zone. This is a matter of survival.
We urge you to use prudence instead of authority.
 Henk W
Webmaster www.Stopumts.nl


Monsieur le Président du conseil général de la Drôme,
Monsieur le Vice Président du conseil général de la Drôme,

En tant que parents d'une personne EHS, nous prenons parti en connaissance de cause.
Cette personne, ayant quitté, son travail et sa famille, vit actuellement en un lieu éloigné de l'activité urbaine, dans une grotte,seul lieu qui lui assure un repos complet.
Aussi, nous vous demandons de prendre en compte la situation exceptionnelle des personnes EHS réfugiées en forêt de Saou, car "elles ne peuvent vivre ailleurs".
Ne les accablez pas davantage.
Aidez-les plutôt à retrouver la santé.
Nos respectueuses salutations;

R. et M. C


Je viens de lire les premiers témoignages.
Ils reflètent ma pensée et je suis de tout cœur avec vous.
Tenez bon.
C’est très important pour la suite des actions qui ne manqueront pas d’être entreprises.
Gabriel G.


Je soutiens complètement votre action.
Mais il faut encore en parler beaucoup à tous les gens qui ne nous croient pas et nous prennent souvent pour des dingues.
De mon petit côté, j'en parle le plus possible autour de moi. Et je rencontre des gens qui ont l'air très gênés lorsqu'ils ont des antennes près de leur logement : pb de sommeil, d'acouphènes et nervosité chronique . PS : ce sont des personnes de mon âge environ : c'est à dire 33-38 ans.
Je souhaite encourager votre action.
Ce n'est pas normal d'imposer toutes ces nuisances aux gens qui n'ont rien demandé!!!
Sabine B


J'appartiens à une Association luttant pour le déplacement de 25 antennes relais hérissant le château d'eau situé en plein codeur du village Villeneuve de la Raho ( petit village des P-0 à côté de Perpignan) ;
Notre Maire laquelle est en plus Député et maintenant responsable à l'UMP , elle qui a osé en pleine Assemblée Nationale apostropher M. Sarkozy, ne veut rien savoir  Nous ,nous lui parlons de SANTE elle ,elle nous répond POLITIQUE!!! Gros problème relationnel entre elle et nous.
Nous faisons partie également d'un collectif Départemental dont la présidente Melle Mager qui souffre elle même d'électo sensiblité 
Très informée de la vie de reclus que vous êtes obligés de mener  je tiens à vous témoigner tout mon soutien 
Notre Association part en justice avec Maître Forget J'espère que notre combat va permettre également une avancée pour vous les électro-sensibles. 
Je suis de tout cœur avec vous 
Amicalement Yasmine 


Si dans ma municipalité, on ne me propose pas un autre appartement, et si je pers mon procès,  je ne mourrais jamais seule, moi et mes enfants, les xxxxxxxxxxxxxx (modératrice) m'accompagneront... après trop de souffrances, il ne reste que çà.
Abida C


Française, j'ai honte de mon pays - en son état actuel.
Il s'engage de plus en plus dans des dérives impardonnables, surtout en matière de santé publique, tout en accusant les "soignants" de dérives sectaires !

J'ai été EHS en 1993. C'est l'équivalent d'une torture, à ceci près qu'il n'y a rien à voir, rien à photographier.
Quelle chance pour les responsables !
Le système nerveux de la personne EHS est à nu, du fait notamment d'une atteinte à l'épiphyse et d'un manque de myéline.
Les souffrances de la personne EHS se comparent à celles d'un écorché vif.
Tout le monde n'est pas atteint, bien sûr :
le degré d'exposition et les co-facteurs différent d'une personne à l'autre.

Le déni d'une médecine de l'environnement est un scandale public.
Ce serait l'occasion d'évoquer aussi la mort subite du nouveau-né, souvent corrélée à des problèmes d'environnement, recensés par de nombreux géobiologues, et bien d'autres problèmes environnementaux.

Bien à vous,
Hélène B
Professeur honoraire aux Universités
Directeur honoraire
Eco-géobiologue diplômée
Conseiller médical en Environnement intérieur (Université de Strasbourg) Master en Anthropologie de la Santé publique (Kremlin-Bicêtre, Paris-Sud)


C'est un vrai SCANDALE ce référé ! Aujourd'hui on vous jette devant les tribunaux quand votre seule "faute" est d'avoir voulu survivre à ce GENOCIDE organisé par les industriels et les politiques SANS SCRUPULES !

Honte à ces politiques et industriels !
On se croirait 60 ans en arrière sous une certaine dictature avec élimination ethnique ...

Où est la nation des Droits de l'Homme, soit-disant la France ?

Je pense fort à vous et vous soutiens.

MSD


Nous vous remercions pour votre travail et votre courage! 

Nous sommes de tout cœur avec vous et nous espérons d'obtenir zones blanches pour les EHS dans tout le monde! Votre initiative est très importante!
Soit prudent!

Ineke  Pays Ba
s


Tout mon soutien pour votre action. afin que les pouvoirs public et tous ceux qui dominent notre monde encore pour un petit temps soient condamnés au Nom des milliers de malades et de morts
Bon courage
Francois J  géobiologie


Chers collègues électrosensibles,

 L'assignation en référé, dont vous faites l'objet, mentionne une phrase très intéressante pour votre défense :
 "La forêt départementale de Saoû est un espace naturel sensible dont la vocation est tournée vers la connaissance, la préservation et le respect de la biodiversité"
 Elle justifie pleinement votre choix d'avoir choisi cet endroit pour vous réfugier, comme le ferait n'importe quelle autre espèce vivante menacée. L'idée ne viendrait pas à l'esprit du gestionnaire de chasser d'autres espèces menacées de cet espace naturel sensible, aussi se rend-t-il coupable de discrimination en refusant l'abri aux EHS.
 Ceci dit, je vous suggère d'y séjourner de manière plus "conforme" en éliminant réchauds et véhicules. Non seulement le juge aura moins de raison de vous reprocher quoi que ce soit, mais vous attirerez encore plus la compassion des journalistes et de l'opinion publique, qui sera sidérée que vous deviez  vivre comme des animaux errants.
 Je sais que c'est facile à dire et que je ferais bien de montrer l'exemple en venant moi-même vous rejoindre, mais désolé, c'est trop loin, les routes sont jonchées d'antennes-relais qui me rendent malade. Rien que faire des courses au supermarché me donnent envie de vomir après 10 minutes. Vous êtes bien plus courageux que moi, et que la majorité des gens d'ailleurs.

 Bravo et merci pour votre action,
 Eric J  Belgique


MERCI BEAUCOUP POUR VOS INFORMATIONS ! 
l'info est à la fois effrayante et très utile.
MAIS QUE FAIRE QUAND ON HABITE UN APPARTEMENT ?

OU SE REFUGIER ?

MERCI ET CORDIALEMENT VOTRE.
SYLVIE M


Nous sommes tous des EHS, atteints par les CEM  micro-ondes, souffrant à des degrés divers.
Vous payez pour nous.
NOUS SOMMES SOLIDAIRES. Nos enfants vont encore le payer plus cher, dans quelques années.
 
PJ GL, biologiste conseil


De plus en plus d'EHS et de plus en plus jeunes, bébés, ado, etc ...
Les maires réagissent de plus en plus également.
Ci-joint un tableau non exhaustif de cas. Les gens ne créent pas des associations pour faire joli mais parce que les ondes nous empoisonnent à petit feu.
Nous créons des blogs chaque jour, dénonçons Aurengo, De Sèze, etc ...
Ecrivons aux ministères qui se font remettre des rapports accablants sur les dommages sur les organismes ...
Courage
L O


Monsieur ROYANNEZ,  Vice-président du Conseil Général de la Drôme en charge de l’environnement.

Avec bien évidemment tout le respect que je vous doit comme tout à chacun, j'aimerais vous parler en quelques mots de la responsabilité que vous prenez, vous et tous ceux qui ont se pouvoir de décision sur cette planète qui est en souffrance, ainsi que l'humanité toute entière et en particulier nous les  EHS en l'état actuel des choses...
Il faut vraiment le vivre pour comprendre. Pourquoi dans d'autres pays les EHS sont  reconnus,  ainsi que les effets délétères des ondes sur notre santé, alors qu'en France comme d'habitude, se sont toujours les derniers à avancer pour comprendre et améliorer le quotidien et à reconnaître les choses essentiels?

Je trouve ces décisions d'expulsion et de procès avec des sommes faramineuses exprès en mettant la pression et la justice en jeu, inhumaines, irresponsables, en faisant l'autruche et d' expulser des gens EHS au bout du rouleau et au bord du gouffre  dans un état du survie au quotidien qui n'ont pas d'argent pour vivre, plus d'emploi ,  qui sont tous les jours en souffrance et qui n'ont que le seul moyen pour leur survie de se réfugier comme en temps de guerre dans des zones protégées pour survivre dans se monde rempli d'égoïstes, ,de destructeurs, de businessmans, etc.
Moi je le sais parce que je le vis.
Quels dommages leur reprochez-vous? Ont-ils vraiment causé des dommages à l'environnement?
Y a t'il eu expertise des lieux pour le définir?  Non!
Alors soyons sérieux!
Et ce procès contre Robin des toits!?!
Pourquoi vous ne nous écoutez pas!?!
Alors que c'est aussi pour votre survie et celle de vos enfants si vous en avez, ainsi que pour tous et pour tout ce qui vit sur cette magnifique et superbe planète que l'homme inconscient détruit de jour en jour malheureusement. Car si cela nous affecte nous les EHS, cela affecte aussi la terre et tout ce qu'elle porte et  cela vous affecte aussi, mais vous vous en rendrez compte plus tard ou bientôt.
Prenons l'exemple de l'amiante, de Tchernobyl, les pesticides etc.
Des études sérieuses ont été démontrées et vont dans le même sens que nous sur ce sujet la aussi.
Combien d'années d'études faut-il pour certains pour rien en retirer au bout du compte, alors que pour d'autres il suffit du ressenti, et de l'intuition et bon sens, qui font naturellement parti intégrante de nous- mêmes, il suffit pour cela d'être ouvert, conscient et responsable et de s'intéresser à la vie et au autres, sans tirer profit de quoique ce soit.
Vous dites que c'est pour la sauvegarde de l'environnement, de la faune et de la flore, que vous voulez expulser ces gens!
Alors si vous vous intéressez  vraiment de très près à l'environnement, attaquez le problème à la base et interdisez que ces ondes pulsées des antennes relais,(WiFi, WiMax, 3G, 4G, DECT, etc …)  avec leurs champs de torsion gauche et de divers fréquences et rythmes qui  sont très dangereuses pour le vivant; faune ,flore, humain etc.
Veillez aussi à  bien vouloir interdire les pesticides et engrais chimiques des agriculteurs et particuliers qui jardinent.  Cela y va de la responsabilité de chaque personne d'être un gardien bien faiseur de cette planète.
Ce serait toujours cela de gagné avec tout ce qui reste à faire...
Quelle planète allons- nous laisser à nos enfants?
Et quels enfants allons-nous laisser à cette planète?
Des demeurés?
L'heure est grave et urgente sur cette planète et à tout point de vue...
A titre personnel, je dis ceci ; si nous ne prenons pas garde à nos actes, d'ici cinq ans environ, l’espèce humain sera amener dans un cycle de disparition, ce que je n'espère pas bien évidement.

De quel camp faites-vous parti?
Moi, j'ai déjà choisi le mien depuis très longtemps.
A notre époque  soit disant civilisée, de voir tout cela, c'est honteux et à mourir de rire avant de mourir tout court.
Au  lieu de faire preuve d'humanisme, de se sauver et de sauver ses proches et ses propre enfants, sa famille, l'homme préfère tirer profit de choses éphémères qui n'ont aucune valeur et détruire, soit pour intérêts personnels ou par peur des dirigeants qui sont  plus hauts que lui etc.
L'homme est-il si intelligent qu'il le prétend?
A notre époque les plus grands criminels de cette planète sont en libertés et dirigent le monde, (je pense à Monsanto  et autres...), ils utilisent et prennent  la terre pour un grand laboratoire et se servent des humains comme des cobayes. Trouvez-vous cela normal?
Je pense qu'il y a des peuples sur cette terre qui sont des exemples et sont dignes d'être appelés les gardiens bien faiseur de cette planète et qui ont de véritables enseignements à nous donner. Lesquels nous devrions suivre avec une vraie technologie constructive respectueuse du vivant...
 L’homme court à sa perte, il s'autodétruit et obéit à des lois et administrations qui souvent le détruisent, qu'il décide lui-même (???), mais certains dans leur malice crées des lois qui contrecarrent d'autres lois, ce qui les protèges au lieu de faire de l'humanisme et se comporter comme un véritable être humain digne de ce nom.
Il préfère aveuglément pouvoir profiter de choses qui n'ont aucune valeur en vérité. L'homme est tellement dans les ténèbres qu'il ne voit même pas sont frère qui est devant lui. Il ne voit même pas sa propre famille et il dit " les autres" en parlant d'eux.
Croyez-vous que ces gens EHS qui sont sur place dans la forêt de Saoû, nuisent à l'environnement, alors qu'ils sont conscients que seul la nature est sacrée et nous maintien en vie et pour nous, en survie et qu'elle seul vient à notre secours?
Je vous demande au nom de tous ceux qui souffrent et qui souffrirons dans un avenir proche de toutes ces ondes qui nous pourrissent la vie et nous détruisent à petit feu chaque jour, de bien réfléchir et reconsidérer vos décisions concernant le procès et l'exclusion contre des humains EHS en survie.

Que feriez-vous si c'était  vos proches, tous ceux que vous aimez et vos enfants qui souffraient et seraient en posture de survie et d'exclusion au quotidien?
Je ne pense pas que vous feriez acte de non assistance à personne en danger.
Et si c'était vous-mêmes?

Bien cordialement
Un EHS
Jean-Philippe  C


Monsieur le Président, Monsieur le Vice-Président,

Je viens par ce courriel vous demander de bien vouloir considérer avec beaucoup d'ouverture ce qui se passe sur les terres dont vous avez la gestion. Les personnes EHS présentes sur le site n'ayant aucune autre possibilité pour faire valoir leur droit à la prise en compte de leur sensibilité face aux champs électromagnétiques n'ont pas eu d'autres alternatives que d'être là où ils sont. Je regrette pour ma part de ne pas pouvoir y être présente comme beaucoup de gens dont la vie a été ruinée à la suite d'expositions répétés dans nos villes et nos campagnes; qui sont parsemées de nombreuses antennes, expositions en tous genres...
Je ne suis pas admiratrice dans l'âme, cependant dans ce cas présent; j'ai une profonde admiration pour les gens qui ont le courage de représenter tous les gens électro-sensibles avec malheureusement toutes les conséquences pour eux que cela implique...
Sachez que ce combat mérite toute l'attention des politiques pour qu'il soit entendu et reconnu. Nous sommes trop nombreux pour êtres intermittent du spectacle Messieurs.
Il me serait fastidieux de détailler dans ce courriel les détails de l'enfer qui a été mon quotidien durant trois années de survie avec une sensibilité extrême aux champs électromagnétiques.
Elle est moins forte aujourd'hui, mais aussi toujours très handicapante en ce sens ou il m'est difficile d'être dans des endroits très irradiés; avec toutes les difficultés sociales que cela représente...
Ma propre synthèse tirée de l'expérience qui m'est propre et de celles que j'ai pu observer est que l'authenticité de ces souffrances inhérentes à l'exposition aux champs électromagnétiques ne m'a jamais paru sujette à caution.
Ce problème nous concerne tous ainsi que nos enfants d'aujourd'hui, ceux de demain.
Nos possibilités d'actions à tous sont difficiles face aux rayonnements EM UV du soleil qui nous le savons bien n'est pas sans conséquences sur la dégradation de nos cellules, mais nos possibilités d'actions pour lutter contre l'invasion des champs électromagnétiques artificiels sont encore réelles, à conditions de prendre conscience de la gravité de la situation, de se battre en son âme et conscience, ou à défaut, d'encourager ceux que ont le courage de le faire.
Au nom de la science qui est la recherche du VRAI, au nom de la morale qui est la recherche du BIEN; aidez-nous messieurs s'il vous plaît.
N'encourager pas la condamnation de ceux qui seront peut-être vos petits-enfants demain.
Vous êtes bien placé pour savoir que sans l'aide courageuse de politiciens consciencieux, nous mourrons...
Recevez monsieur l'assurance de mes sentiments les meilleurs.


Monsieur le Président du conseil général de la Drôme,
Monsieur le Vice Président du conseil général de la Drôme,

Je vous demande de reconsidérer votre position.
L'assignation en référé est un exemple parfait du mépris de l'administration publique face à la souffrance des EHS.
Comment pouvez- vous interdire à des personnes le séjour dans un espace protégé sans leur offrir des conditions de vie en rapport avec leur pathologie?
Car il faut savoir que les hyperfréquences pulsées ont envahi notre environnement et qu'il est aujourd'hui difficile de trouver des lieux épargnés. 
La nocivité des fréquences des micro-ondes a été amplement démontrée par les études scientifiques indépendantes.
Rappelez-vous le scandale de l'amiante (150000 morts en France) et celui des retombées de Tchernobyl, soi-disant arrêtées à la frontière allemande.
Pouvez vous encore faire confiance aux experts du ministère de la santé après le scandale de la vaccination contre la grippe A?

Un électrosensible,


Bonsoir,
A tous les occupants de la forêt de Saoû et à ceux qui liront ce message, que vous soyez (EHS) Electro Hyper Sensible ou (EHS) Entraide Humaine Solidaire, en 1549 déjà la servitude était de mise et nous pouvons en constater les résultats aujourd'hui !
L'être humain doit retourner à sa caverne pour survivre car il a choisi par le passé "la servitude volontaire" en lieu et place de la liberté et la dignité humaine à laquelle il a droit dans l'harmonie avec la nature dont il est issu.
J'espère que vous aurez une bonne lecture et vous suggère une pensée pour toutes celles et ceux qui nous ont déjà quittés faute d'avoir pu lutter contre plus fort qu'eux !
 A nous maintenant de faire cesser ce massacre silencieux et de renier à chacun son tour et à son compte sa propre "servitude volontaire" au pouvoir aveugle.
 Courage et Amour, voilà ce que je vous envoie à Toutes et à Tous ce soir et à l'avenir, la lutte continue jusqu’au succès victorieux, la vie, la survie est à ce prix.
 F. D

Discours de la servitude volontaire
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre : Le Discours de la servitude volontaire ou le Contr'un est un ouvrage rédigé en 1549 par Étienne de La Boétie à l'âge de 18 ans. Sa première publication date de 1576.
Ce texte consiste en un court réquisitoire contre l'absolutisme qui étonne par son érudition et par sa profondeur, alors qu'il a été rédigé par un jeune homme d'à peine 18 ans. Ce texte pose la question de la légitimité de toute autorité sur une population et essaye d'analyser les raisons de la soumission de celle-ci (rapport « domination-servitude »).


Le Collectif des Electro Hyper Sensibles de Saône-et-Loire apporte son soutien à l'opération "Une terre pour les EHS".
Nous réclamons tous la création officielle de Zones Blanches dans tous les départements français, et ce depuis des années.

Nous sommes au XXIème siècle. Nous croyions la torture abolie depuis 1848.

Bénédicte M
Porte-parole du Collectif-EHS-71





BioInitiative_Sofort_06Vm_click

 


3

 

4