.
. . Abonnement électronique aux Next-up News et soutien à l'organisation : click
Bulletin d'abonnement manuel postal : click

1

DVD_logo_200_50_ombre
.

Out of electromagnetic fields
Original title: Hors Champs

A 62 mn documentary by
Marianne Estèbe, Director,
Which reveals the everyday life of hyper electro sensitive (HES) people.
With her movie camera, Marianne Estèbe has followed
Ann, Elizabeth and Philip, who are electro sensitive, for two years.
Headaches, insomnia, skin reactions, memory problems are symptomatic of HES.

As thousands of people all over the world, they are suffering from cell phones and wifi radiations,
and even sometimes from the electricity networks.
In a society which denies their disability, confronted with a medicine which ignores its mechanisms,
they can only rely on themselves to save their own skin.

Alongside, a number of scientists, and some politicians, are supporting this fight.
Their aim: early warning; bring to the attention of the Health Authorities this public health problem,
and inform the population about the risks from electromagnetic pollution.

 

EHS_DVD_Hors_Champs_Marianne_Estebe_06_03_2013_Flyer_1024

ZOOM 105

DVD_logo_200_50_ombre
.

Hors Champs

un documentaire de 62 minutes de la réalisatrice
Marianne Estèbe
qui révèle le quotidien des personnes électrosensibles.
Pendant deux ans, Marianne Estèbe a suivi avec sa caméra Anne, Elisabeth et Philippe  électrosensibles.
Migraines, insomnies, réactions cutanées, troubles de la mémoire sont autant de symptômes dont souffrent les personnes EHS.

 

 

 

Resonance_Film_de_Serge_Fretto_52mn_Flyer_1024

Résonance

Résonance
un film de Serge Fretto.


Ce film présente la cellule vivante sous un nouvel éclairage. Capable de capter et d'émettre des ondes électromagnétiques artificielles et naturelles, elle se comporte comme un véritable circuit électronique. Dans un monde où les ondes sont omniprésentes, ce film va à la rencontre d'experts et de chercheurs qui nous présentent leurs travaux et nous offrent des clefs de compréhension inédites sur les effets des ondes sur le vivant.
De nombreux chercheurs ont fait des découvertes étonnantes en biophysique. N'existerait-il pas un autre niveau d'organisation du corps humain constitué par les ondes électromagnétiques capables de régir le fonctionnement vital ? Y aurait-il un lien entre les ondes électromagnétiques présentes dans notre environnement et celles présentes dans notre organisme ? Si oui, quelles en seraient les conséquences pour notre santé.
Il faut savoir que la fréquence de la Terre, la résonance Schumann (7,83 Hz), est la même que celle mesurée dans notre cerveau. 
Sur notre terre la vie a évolué et évolue encore grâce cette fréquence, d'où la sensibilité des êtres vivants aux diverses fréquences artificielles créées par l'homme. 
Les stations de bases d’antennes relais cellulaires de la téléphonie mobile ne sont que la partie émergée de l’iceberg, l’essentiel de la plus grande pollution environnementale de tous les temps est celles issue de plus de 4 milliards d’antennes relais des téléphones mobiles.
Notre environnement électromagnétique qui était toujours stable depuis la création du monde et qui est à l’origine la vie sur terre atteint aujourd’hui des niveaux radiatifs d'exposition plusieurs millions de fois plus élevés, cela ne peut à court terme qu’être la fin du vivant et des équilibres climatiques.
Pour les sceptiques, par exemple sur un point précis, en projection dans environ deux décennies, en fonction des études scientifiques l‘homme ne sera plus apte à procréer, sont compte de sperme ne sera plus suffisant.

Ce film présente aussi une approche de l'EHS (Electro Hyper Sensibilité).

Réalisateur et auteur : Serge FRETTO
Durée : 52'
Producteur(s):
Anafilms - Mosaïk
DVD du film disponible.

 

 

GRATUIT

La_societe_sous_informee_Joachim_MARCUS_STEIFF_ Edition_L_Harmattan

La société dite de l'information est une société surinformée en apparence et sous-informée en réalité :
la surinformation visible masque souvent la rareté ou l’absence d’information utile, voire indispensable.
L'ouvrage examine trois facteurs de la sous-information actuelle :
- l'ambiguïté du mot "information", qui empêche souvent de penser et de poser correctement les problèmes de la connaissance,
de l’information et de la communication,
-  la corruption de la science par les grandes entreprises,
- la corruption des médias par la publicité.
Lorsqu’une étude a été financée par un acteur qui a un intérêt dans la conclusion de cette étude,
ces dernières tendent à être favorables au commanditaire plus souvent que le contraire.
L’existence d’un lien d’ordre financier entre acteurs a été constatée dans un très grand nombre de recherches considérées comme scientifiques.
La lutte pour une information fiable, indépendante de tout pouvoir, notamment en matière médiale et scientifique, constitue un enjeu majeur pour les citoyens.

"La SOCIÉTÉ SOUS INFORMÉE"
par Joachim MARCUS-STEIFF
ex. chercheur en sociologie au CNRS.
L’essentiel c’est ce que l’on ne vous dit pas.
La controverse autour du risque sanitaire de la téléphonie mobile,
dont la fraude scientifique sans précédent de l’étude de l’OMS INTERPHONE, etc…

GRATUIT
Dans la limite du stock disponible,
Next-up offre gratuitement ce petit livre choc
Envoyer simplement à :

Next-up Organisation
13, rue Carnot
26400 CREST

une enveloppe retour 1/2 format à votre nom et adresse postale
affranchie avec trois timbres

"La SOCIÉTÉ SOUS INFORMÉE" par Joachim MARCUS-STEIFF
Édition L'Harmattan ISBN : 978-2-296-96788-5

 

GRATUIT

Sous l'Ondée
de Marie Richard

. .
Marine Richard
Sous l’ondée
- Survivre en étant ElectroHyperSensible -

 

GRATUIT
en version numérique

EHS_Les_pestiferes_des_temps_modernes_Gunilla_Ladberg

 

EHS_Les_pestiferes_des_temps_modernes_Gunilla_Ladberg_Bon_de_Commande_Version_Papier

 .    Flag Uk        

EHS : "Les pestiférés des temps modernes"

C'est le titre d'un livre électronique par Gunilla Ladberg offert gratuitement par l'entremise de nos confrères de la Suisse Romande (ARA)

Ce livre traite d'adultes et d'enfants qui, intolérants à l'électricité et aux radiations artificielles micro-ondes émises par le développement des nouvelles technologies de communication sans fil, doivent abandonner leurs maisons, leurs lieux de travail et leurs écoles.

Ces être-là sont contraints de fuir et de s'isoler la plupart du temps dans des endroits reculés ou dans la forêt. Leurs témoignages de vie relatés à l'auteur constituent la partie principale de ce livre bouleversant.

Ces personnes pourtant ne représentent que la pointe de l'iceberg. D'autres, en très grand nombre, traversent leur quotidien discrètement en supportant leurs symptômes courageusement et en essayant d'éviter les trop fortes doses de rayonnement.

D'autres encore, nombreuses elles aussi, ne sont même pas encore conscientes que leurs symptômes pourraient être liés aux radiations électromagnétiques.

C'est ce qui est arrivé à Elisabeth alors qu'elle venait d'entreprendre un nouveau job. "J'effectuais une formation de graphiste et je travaillais sur un PC. C'était génial! C'était vraiment ce vers quoi je voulais m'orienter. Pourtant, après trois semaines, j'ai été totalement anéantie. J'ai été prise de vertiges, j'ai eu des problèmes cardiaques, des irritations cutanées et oculaires, des maux de tête et j'ai éprouvé une grande fatigue. Je ne parvenais plus du tout à me concentrer."

Maria est électrosensible depuis fort longtemps. "C'est un peu comme si on était des lépreux mais eux, au moins, à l'époque, bénéficiaient d'une île et ils étaient des malades avérés."

Les récits du vécu de ces gens doivent être mis à disposition du grand public. Nous, les "encore" bien-portants, avons une dette envers eux si durement touchés dans leur santé et leur vie quotidienne. Le sujet nous concerne tous. Les électrosensibles sont des êtres humains comme vous et moi. La seule chose qui nous distingue d'eux: eux doivent fuir; ce n'est qu'une question de chance et rien d'autre.

Gunilla Ladberg est enseignante Ph.D, éducatrice et auteur de livres techniques. Elle a écrit une vingtaine de livres de référence dans le domaine de l'éducation, le développement du langage et la psychologie, et elle a travaillé quatre ans comme enseignante dans l'éducation des adultes. Plus récemment, elle s'est engagée pour que les lumières soient faites sur les dangers de la téléphonie mobile. Tel en témoigne son nouveau livre "Ett vackert fängelse". Il a paru en 2008 dans sa propre maison d'édition, Gunilla Ladberg Pedagogik & Språk, www.ladberg.se.

Pour donner voix aux témoignages de ce livre, la détentrice du copyright en a autorisé la diffusion électronique gratuite et sans limite. Par contre, sans autorisation préalable de l'auteur, il n'est pas permis de modifier ou d'éditer le contenu du livre.
Vous êtes encouragés à distribuer ce livre à toute personne qui ignore encore l'existence de cette problématique émergeante de l'EHS.

Cette pathologie n'est toujours pas officiellement reconnue en France et nous espérons que ce livre contribuera à une meilleure compréhension des victimes de cette nouvelle pollution environnementale folle des temps modernes.

Bonne lecture!

Télécharger la version française
du livre en format en PDF

BON DE COMMANDE
Version papier française, reliure spirale    
de l’ouvrage de Gunilla Ladberg
EHS
"Les pestiférés des temps modernes"

 

 

Kit_Decharge_Pratique_de_Sante_Flyer_950

Santé et Bien-être
Pratique de Décharge

KIT de Décharge
Souscrire par CB en 2 clics
(frais de port et d'emballage inclus)

 

 

WWF_et_ORRU_Fin_de_partie_07_07_2012.

Dernière minute ...
AFP : Serge Orru annonce son départ de la direction du WWF-France
Commentaires

 

Le WWF poursuit France 2 en Justice
Selon nos informations,
WWF a porté plainte devant le juge des Référés
pour obtenir la communication de l'émission "Cash Investigation"
que la direction du WWF avait décidé d'interrompre brutalement
ainsi que l'interdiction de la diffusion de l'interview d'Elise Lucet.
Finalement, la Justice a donné raison à France 2.

 

CASH INVESTIGATION

WWF_Cash_et_Clash_Flyer

France_2_logo_220_65
Investigations et WWF
CASH et CLASH


Copies écrans
Audit organisation WWF

Audit_WWF_CASH_et_CLASH

Audit_WWF_CASH_et_CLASH_Credibilite_ONG

Audit WWF :
Menaces : Perte d'image et de crédibilité auprès des
instances publiques et des autres ONG.

Audit_WWF_CASH_et_CLASH_Credibilite_ONG_etc

Audit WWF :
Menaces : - Perte de sens du projet associatif
- Risque de dérive financière
- Perte de crédibilité auprès des donateurs
- L'indépendance de la Fondation pourrait être remise en cause

 

Qui_a_tuer_Ecologie_Fabrice Nicolo_Flyer

 

Qui a tué l'écologie ?

Ce livre écrit par le journaliste Fabrice Nicolino va faire mal, parce qu'il décrit ce qu'est devenu le mouvement écologiste, celui des salons dorés, des petits-fours, des photos de groupe devant les palais officiels.
Ce livre va faire mal, parce qu'il révèle pour la première fois l'histoire, les histoires, les coulisses.

On peut le lire comme un roman vrai, un polar implacable, surtout la deuxième partie sur le Grenelle de l'environnement !

Mais, bien au-delà, l'acte d'accusation vise la "bande des quatre" qui s'est laissé abuser par les ruses et les risettes de l'Etat français, Nicolas Sarkozy, Jean-Louis Borloo et Nathalie Kosciuski-Morizet en tête.
Certes, il existes de nombreuses différences entre le WWF, Greenpeace, la Fondation Hulot et France Nature Environnement (FNE). Mais au total, le bilan est désastreux.
Nicolino_Fabrice
Fabrice Nicolino : " Le mouvement écologique
français, sous sa forme actuelle, doit disparaître."

Alors que les mêmes clament que la planète est en perdition - et elle l'est -, ils préfèrent compromis, tapes dans le dos et décorations. Qui a tué l'écologie? ne se contente pas de poser une question, mais y répond. Le livre a été écrit par un écologiste engagé depuis des décennies dans le combat pour la vie sur terre. Il appelle à un sursaut historique, seul capable de nous aider à faire face à la crise écologique qui arrive. Qui est déjà là. C'est donc un cri d'espoir. Et un appel majeur.

Qui a tué l'écologie ? : ISBN : 978.2.7578.25433 en livre de poche : 7 €

_____________________

La position de Next-up organisation en ce qui concerne les ONG participantes au Grenelle et l'EHS :

Seules les associations d’Électro Hyper Sensibles et les associations s’occupant concrètement des EHS ont la légitimité de représenter les EHS.
Nous dénions le droit à Mme José Cambou de FNE qui ne rentre pas dans cette catégorie d’avoir la légitimité à représenter les EHS dans les instances officielles notamment Grenelle et COMOP.

Next-up organisation demande à Mme José Cambou secrétaire nationale de FNE, une rétractation pour ses scandaleux écrits publiés dans le rapport du COMOP sur la diminution de l’exposition aux ondes électromagnétiques émises par les antennes relais de téléphonie mobile. De plus FNE, structure dont les cotisations des adhérents ne représentent que 1,5 % de son budget global, le solde soit 98,5 % provenant de mécénats d’entreprises, aides et subventions publiques, ADEME, etc … n’a pas la légitimité ni de représenter les EHS, ni de s’exprimer en leurs noms.
Le Décret n°2011-882 du 12 juillet 2011 et son Arrêté sur les modalités d’applications vont d’ailleurs prochainement clarifier cette situation de représentativité officielle.
Après les scandaleuses remarques de synthèse de José Cambou dans le Rapport d’Étape du COMOP Serge Sargentini de Next-up organisation demande à Bruno Genty, Président de France Nature Environnement à ce que son Conseil d’Administration exige le retrait de l’avis de José Cambou du rapport du COMOP car il porte un grave préjudice à la cause des EHS en servant officiellement, venant d’une association environnementale, de caution au Gouvernement et surtout aux industriels des communications mobiles, un comble pour une organisation qui se dit ... environnementale !

Dossier FNE et écrits négationnistes de José Cambou.

 

 

Santé et bien-être = Décharge

Bracellet_metal_Mise_Terre_06_2012_Kit_Operation

 

Kit_Decharge_Bracelet_DSCN2760

Inclus dans le kit de décharge, bracelet en acier inoxydable expansif d’une résistivité de 1 MΩ
avec un contact de conductivité totale sur 360° sur la peau (sans la pincer), l’électro dissipation du flux est de 0,1 seconde.
Utilisation soit à la cheville avec la liaison conductrice spécifique extérieure et incorporée à la chaussure de type lanière tissée souple,
soit au poignet pour une décharge corporelle à un poste de travail par le cordon souple torsadé extensible
avec connectiques qui permettent un branchement au plot du bracelet métallique et à la terre.

Attention :
Il n'est pas nécessaire de porter le bracelet pour se décharger avec les babouches conductrices du kit,
de résistivité de surface 1.0 E 06 à 1.0 E 08 Ω
Le bracelet est seulement un plus pour optimiser la décharge, par des tests d'utilisations chacun pourra juger.
Le bracelet est un élément conducteur artificiel mis sur un membre ...
utilisé pendant une longue période (plusieurs heures), l'homme étant bio-électromagnétique
il peut y avoir perturbations des flux énergétiques,
tandis que les chaussures conductrices sont un interface "naturel" qui relie par les pieds le corps à la terre,
comme si l'utilisateurs marchait pieds nus.

 

Kit_Decharge_Ete_2012_Presentation_DSCN2777

 

Kit_Decharge_Ete_2012_Presentation_DSCN2783

 

Formulaire de Souscription
du Kit de Décharge de Marche

Bracelet_Babouches_Decharge_Terre_Flyer

Santé et bien-être = Décharge du Corps
Opération Kit Chaussures Conductrices


Formulaire de Souscription
du Kit de Décharge
avec
le descriptif et les conditions d'utilisations

 

 

Diane_Di_Nota_La_pollution_de_l_air_interieur_Le_Courrier_du_Livre

 

 

Diane_Di_Nota_La_pollution_de_l_air_interieur_Le_Courrier_du_Livre_10_02_2012

La pollution de l'air intérieur par Diane Di Nota - 225 pages
Editeur  Courrier du Livre (Le) -  ISBN : 978-2-7029-0795-5  -  EAN : 9782702907955

 

 

Oligarchie_des_incapables

"L'oligarchie des incapables".
"Je crois que les politiques sont conscients que cela ne peut plus durer. Ca va mal finir”, Romain Gubert
auteur du livre de révélations inouïes : conflits d'intérêts, mensonges, copinage entre voyous et pire encore, ...


20 Minutes 06 01 2011 
Vous avez interviewé Romain Gubert
pour son livre «L'oligarchie des incapables»

 

 


 

Donna_Fisher_Dirty_Electricity_and_Electromagnetic_Radiation

 

 

Donna_Fisher_Dirty_Electricity_and_Electromagnetic_Radiation_verso

Donna Fisher
Dirty Electricity and Electromagnetic Radiation
Understanding Electromagnetic Energy

1. Electricity and Disease
2. Cancer and Dirty Electricity
3. The Missing Link
4. Type 3 Diabetes
5. Dirty Electricity and Breast Cancer
6. The Wireless Revolution
7. Autism
8. Genes versus Environment
9. What You Can Do
10. Cleaning Up Electricity

Ionising radiation and non-ionising radiation are explained in depth.
The emergence of EHS – Electrohypersensitivity - is also explained in depth.

 

 



Lyn_Mc_Lean_The_Force_Science_Alert_Waking_up_to_the_dangers_of_radiation

Science Alert:
Lyn Mc Lean
"Waking up to the dangers of radiation"

 

Lyn_Mc_Lean_The_Force_Science_Alert_Se_reveiller_aux_dangers_des_rayonnement

Science Alert :
Lyn Mc Lean
"Se réveiller aux dangers des rayonnements"

 

 

 

 

Patrick Vanden Berghe
Témoignage
"Danger irradiation! La pollution dans une société GSM"

«Voor mij is Next-up informatie en hoop» «Pour moi, Next-up signifie information et espoir»

Patrick_Vanden_Berghe_Stralingsgevaar_Vervuiling_in_een_GSM_maatschappij_EPO_ISBN_9789064455650
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Photo Next-up : le gigantesque congloméra d'émetteurs de Talavard à Bourg-les-Valence (France) ZOOM

ZOOM

 

Patrick_Vanden_Berghe_Humo

"Stralings gevaar ! Vervuiling in een GSM-maatschappij"

 

 

 



....
.Commentaire du Pr. Luc Montagnier sur "L'exposition aux lignes électriques".
Les combats de la vie Mieux que guérir, prévenir, Ed Claude Lattès, mars 2008
P164 : Quid des éventuels dangers de l'exposition aux lignes électriques ?
"...Nous sommes tous environnés de poteaux électriques et dans certaines rues, notamment en
cul-de-sac, ces lignes s'arrêtent et s'enfoncent dans le sol. Selon ce spécialiste, ces fins de lignes
entraînent une importante variation électromagnétique qui génèrerait des cancers. Il m'affirmait même pouvoir prédire selon la configuration
des lignes, dans quelle maison on verrait apparaître des cancers. Vrai ou pas ? Ce type d'observation mériterait au moins une étude approfondie.
Il n'est d'ailleurs pas exclu que lignes électriques et antennes relais produisent un effet conjugu
é".

Commentaire de François Thiéry, journaliste à Belle-Santé' (n°110, nov. 2008, P80-85)
"Ce qui reste le plus impressionnant dans ce livre, c'est la capacité de son auteur à déterminer les zones à risques dans un quartier, avant de savoir s'il y a eu cancer dans une maison donnée, le cas pathologique venant malheureusement prouver son expertise. Il explique aussi comment les dangers de certaines installations classiques sont  associés à ceux de la téléphonie mobile.
Son livre assez technique, sera utile à toute personne qui veut explorer la qualité de son environnement électromagnétique".

 

 

 

Sante_Publique_et_CEM_artificiels_Autres_Livres
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Click

 

 



 

 



 

 


cd rufus

Next-up "Portable en Accusation" : Dossier et Revue de Presse

5

 




Editions PHAROS - LAFFONT Editeur 19€ TTC ISBN 2 7569 0066 4





" For Next-up without which this book
could not have been so well documented."

Richard Forget

4



FORUM avec Me Richard Forget du jeudi 23 juin 2005
Vos droits face aux opérateurs de téléphonie mobile



Explain why you won't offer
a mobile phone for Christmas and New Year holidays ...
more !
Exercise your responsibility as parents,
by letting know theses books you will inform the others about the mobile phone and relay antenna effects .
It's not only for only for protection, but also for self protection.
Then readers will change their view about mobile phone.
Next-up is totaly without financial interest and recommends the reading of those books
and we warmly advise anyone to get acquainted with ...
Just published ...

"The black files on mobile phone" (book in French)

By Richard Forget (Lawyer)
 
Will you stay quiete when you know that the health of your children, of your parents, of your friends, of all of hose you meet each day is seriuosly at risk?
Hundred of research studies have shown important health risks for users of mobile phone and residents near base station relay antennas. Since 2000, the first cancers cases became apparent particularly for children. Researchers and doctors warned the public and asked for the precautionary measures priciple enforcement but the public authority lags behind.
At the favour of this book, you will :
- see how a new technology can be developped without any prior  research work on his health impact;
- know the real scientific reports;
- know all the testimonies;
- see the association's fights in live ;
know that insurers refuse to insure the sanitary dangers connected to mobile phone;
- and also, well understand how all this works.
 
Will the asbestos scandal be of no use ? 
Autor : Richard Forget - Lawyer at Paris Court of justice.

An avocate active witness oft this new health scandal, disclose for you how here the precautionary measures are ignored, why and how research is manipulated, public opinion is slanted, medias are reduced to silence ...

Other book, ( in English )
Gerald Goldberg, MD

" Would you put your head in a microwave oven ? " (presentation click)

Available Amazon.fr or Amazon.com

Letter : (extract)

The statics : The Danish development of illnesses since the introduction of Mobile phones in 1994.
There is an exact timetable between the introduction of growth in mobile phone users, and the illnesses which are blaimed on mobile phones, ie: Illnesses of the brain, nerve and metabolic system!
The Danish population generally stop smoking and eat more fruit and vegetable and organic food. But still they get more sick. It started in 1994…… Families acquisition of Mobile phones.

Recently using the approaches mentioned in my book, :”Would you put your head in a Microwave Oven” Henrik Eiriksson did an analysis of the Danish health statistics from 1994 to the present to see if there were any observable trends or relationships between the rise in the usage of microwave and the incidence of isease.

The data was correlated with the levels of known toxins which are present in the environment. Of note with the data there was a negative correlation with the levels of pesticides, hydrocarbons and other environmental pollutants. The findings are highly suggestive of a direct relationship between the use of microwave radiation and the rising incidence of disease. These trends need to be discussed and amplified upon. The data is currently available to be able to plot out current trends against the rise in the incidence of the increased utilization of microwave based technologies.

There is a tendency in the scientific community to do studies based on long term exposure looking at specific disease entities or outcomes. There is also a tendency on the part of the microwave community to do critiques on the biases of the studies. The conclusions of most of these studies will forestall the analysis of the health consequences which are currently going on.
More important is the direct evidence which can be gleaned from the health directories of various countries. This will literally demonstrate the pulse of this epidemic as it evolves. The data is readily available to view cause and effect in real time, which this data is but a presentation of. Microwave radiation is known to have an immediate effect on the biology and physiology of the organism as well as long term effects. The concurrent analysis of the data makes it possible for governments to appropriately address the problems confronting their communities in a timely fashion.
The data is readily available and simple to comprehend. There is a place for academic discussions, but this will do little to forestall the tragedy as it unfolds in front of us.
I would generously encourage anyone to contribute to this evolving data base.
I can be reached at glgmd32@hotmail.com.
Gerald Goldberg, MD Author: ”Would you put your head in a microwave oven”


3

Pour les fêtes expliquez pourquoi vous
n'offrez pas un téléphone portable . . . plus, et encore plus!,

En tant que parents faites acte de responsabilité.
Informer des effets du portable et des antennes relais
en faisant connaître ces livres, c’est protéger, mais aussi se protéger.
Les lecteurs changent leurs regards sur leurs portables.
Next-up totalement désintéressé vous en recommande la lecture.
Nous conseillons vivement à tous les riverains
et "acteurs" d'en prendre connaissance . . .
Vient de paraître,

Santé publique édition

 

 

 

 

 

Deux autres livres présentent les résultats de cinq ans d’enquête menée par la journaliste d’investigation
Annie Lobé.

Ils contiennent des arguments pour vous permettre de comprendre et de faire passer votre message sur la dangerosité de la téléphonie mobile dans votre entourage familial, amical ou professionnel, ainsi que dans votre voisinage,
qui reste trop souvent incrédule face aux problèmes causés par les antennes relais . .
jusqu’à ce qu’il soit lui aussi frappé par la maladie.

Ces livres sont faciles à lire, y compris pour des non initiés, et se lisent rapidement.

Next-up en recommande vivement la lecture.

- Les jeunes et le portable : Alzheimer à 35 ans ?
(préface du Dr Geneviève Barbier)

- Téléphone portable : comment se protéger
(préface de Robert Masson)

Bon de commandes "spécial fêtes"
pour avoir ou faire expédier ces livres dédicacés par l'auteur :
www.santepublique-editions.fr (cliquer)



Santé publique édition

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les jeunes et le portable : Alzheimer à 35 ans ?

Ils en raffolent. Dorment avec lui, mangent avec lui. N'imaginent pas de vivre sans lui. 90 % des jeunes de 20 ans ne l'éteignent jamais, même la nuit. 6,3 % des 8-10 ans sont équipés, un pourcentage qui passe à près de 25 % chez les 10-13 ans, pour qui il est "devenu indispensable". Entre 2 et 7 ans, 35 000 enfants en possèdent. Quels seront les effets nocifs du téléphone portable sur leur cerveau et leur santé ? Relayant les premières alertes des scientifiques, ce livre s'adresse aux parents responsables qui y trouveront de (très) bonnes raisons de mettre en pratique le principe de précaution.

Journaliste d'investigation scientifique, Annie Lobé enquête depuis 2001 sur la téléphonie mobile. Ses articles ont été publiés dans Sciences et Avenir, Notre Temps, Questions de femmes, Le Généraliste, Village Magazine, Nexus, Monsieur et Tribune Santé.

10 € TTC, 96 pages, format 12,5 x 17,7 cm. ISBN 2-916653-00-7.

Préface

Par le Dr Geneviève Barbier,
Coauteur avec Armand Farrachi de La Société cancérigène,
Éditions de La Martinière, 2004.

La grande majorité des 15-25 ans utilise un téléphone portable et les parents doivent s'incliner devant ce phénomène de société, sous peine de passer pour des ringards, des marginaux ou des tyrans.

Et pourtant, que savons-nous des effets de la téléphonie mobile sur la santé ?

En juin 2005, l'Agence française de sécurité sanitaire environnementale a demandé aux opérateurs de téléphonie mobile de ne pas cibler les enfants dans leurs campagnes de promotion, "compte tenu des incertitudes qui demeurent", et de renoncer provisoirement à la fabrication et à la distribution de téléphones portables destinés aux jeunes enfants.

Est-ce justifié ? Est-ce suffisant ?

Nous manquons cruellement de repères fiables sur les questions environnementales. Les agences officielles ont trop souvent cédé à la tentation de rassurer la population : chacun se souvient de l'attitude des pouvoirs publics français lors de la catastrophe de Tchernobyl, qui fait encore de nous la risée des pays européens.

Ce contexte justifie le rôle irremplaçable des associations et des particuliers dans le débat sur les questions de santé.

Journaliste scientifique, Annie Lobé nous livre les premières conclusions d'une longue enquête. Elle aborde dans un style simple et rigoureux l'impact des téléphones portables sur la santé de nos enfants et propose quelques pistes concrètes avec humour et bon sens.
Face à des groupes d'intérêts puissants et organisés, ce travail témoigne de tout le courage de son auteur, qui n'a pas dû se faire que des amis, et qu'il faut saluer.

Quelques pages

Extrait du chapitre 4
Adolescents et jeunes adultes : fragiles, mais particulièrement exposés

Les jeunes sont, de loin, les plus exposés au téléphone portable. Tout le monde le sait. Tout le monde en craint les effets.

D'après une étude réalisée en juin 2001 par le CRÉDOC (1), 84% des 18-25 ans étaient équipés d'un portable. Une enquête exploratoire réalisée dans deux lycées urbains de Moselle en mars 2002 auprès de 370 jeunes en classe de seconde, dont 89% avaient entre 15 et 16 ans, montrait qu'ils étaient équipés à 88% (2).

L'engouement pour le portable commence tôt : en 2004, 74% des 11-20 ans en possédaient un, ce qui représentait une progression de 7 points par rapport à l'année précédente (3). En 2005, 95% des 15-24 ans ont un portable (4) et 90% des jeunes de 20 ans ne l'éteignent jamais, même la nuit (5) !

Le problème est réel. Une étude, une seule, a été réalisée avec des rats "adolescents" exposés à des téléphones portables. C'est le scientifique suédois Leif Salford qui en a eu l'idée : il voulait connaître les effets, sur les neurones des jeunes rats, d'une exposition de deux heures à des débits d'absorption spécifiques (DAS) dix à cent fois inférieurs au maximum autorisé pour les téléphones portables (0,2 et 0,02 watt par kilogramme dans l'expérience, contre 2 watts par kilogramme autorisés par les textes législatifs (6)). Les animaux n'ont été sacrifiés que cinquante jours après l'exposition.

Résultat : les cerveaux des rats exposés avaient un nombre significativement accru de neurones endommagés, que le chercheur décrit ainsi : "rétrécis, de couleur foncée, dépourvus de structure cellulaire interne discernable. Certains de ces neurones assombris présentaient des microvacuoles [cavités], indiquant un processus pathologique actif. (...) Ces neurones endommagés étaient visibles dans tout le cerveau, mais surtout dans le cortex, l'hippocampe et les noyaux gris centraux. Ils étaient isolés ou groupés, enchevêtrés avec les neurones normaux. Le pourcentage de neurones anormaux culminait autour de 2%, sauf dans certaines zones restreintes où il dominait le tableau." (7)

Le comportement des animaux a-t-il été affecté, après l'exposition, par la neurodégénérescence révélée par l'autopsie cinquante jours plus tard ? Pas le moins du monde ! Pourquoi ? À cause de la neuroplasticité. Lorsqu'un circuit neuronal est endommagé, un autre se met en place. Quand les symtômes de la maladie d'Alzheimer se manifestent, des zones entières sont déjà "hors service". Le cerveau a déjà épuisé toutes ses voies de recours. C'est la raison pour laquelle il est trop tard pour réagir.

Alzheimer ou le cancer du cerveau
pour tout le monde, dès 35 ans


Que conclut Leif Salford ? "Le cas du cerveau en développement mérite une attention spéciale de la part de la société, car les processus de maturation, en biologie, sont particulièrement vulnérables. (...) Il se peut que les dommages neuronaux observés n'aient aucune conséquence immédiatement démontrable, même s'ils surviennent de façon répétée. Cependant, à long terme, ils sont susceptibles d'induire une réduction de la capacité de réserve du cerveau pouvant se révéler sous la forme d'une autre maladie neurologique ultérieure ou accélérer la détérioration liée au vieillissement. Nous ne pouvons pas exclure qu'après quelques décennies d'usage quotidien, toute une génération d'utilisateurs subisse de tels effets délétères dès l'âge mûr." Alzheimer à 35 ans grâce au portable. Qui dit mieux ?

Le magazine Temps présent de la Télévision Suisse Romande a interviewé une dizaine de scientifiques pour diffuser, le 30 mars 2006, une émission intitulée :
"Téléphoner peut nuire à votre santé", récapitulant les effets nocifs déjà prouvés des téléphones portables. À voir absolument !





Santé publique édition

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Téléphone portable : comment se protéger

Le portable, c'est pratique, mais c'est dangereux. Comme l'amiante, sauf que nous y sommes toutes et tous exposés. Car un portable en veille émet en permanence des ondes imperceptibles qui traversent la peau et viennent modifier le fonctionnement de nos cellules. Et les micro-ondes émises par les portables sont mêmes capables de passer au travers des murs.

Ceux qui se croient à l'abri parce qu'ils ne s'en servent "presque pas" sont donc tout autant concernés que les "accros". Et que ceux qui "ne peuvent pas travailler sans" leur portable.

Quelle durée de communication ne pas dépasser ? Faut-il utiliser une oreillette ou un kit mains-libres sans fil ? Les "protections" collées sur les appareils sont-elles efficaces ? Comment se protéger en cas d'usage professionnel ? Les autres appareils sans fil sont-ils sans risques ?

Ceux qui veulent agir pour préserver leur santé et celle de leur entourage trouveront dans ce livre d'utiles conseils basés sur des faits scientifiquement prouvés et sur une enquête minutieuse.

Journaliste d'investigation scientifique, Annie Lobé enquête depuis 2001 sur la téléphonie mobile. Ses articles ont été publiés dans Sciences et Avenir, Notre Temps, Questions de femmes, Le Généraliste, Village Magazine, Nexus, Monsieur et Tribune Santé.

17 € TTC, 267 pages, format 14 x 20,5 cm. ISBN 2-916653-01-5.

Préface

Par Robert Masson*

Dans la santé, il y a la part de l'inéluctable, de l'"imposé", du génétique, mais il y a aussi l'immense importance du libre choix, de la décision de l'individu. Dans le domaine qui est le nôtre, la diététique et l'hygiène vitale, plus d'un demi-siècle nous a appris que la santé dépend de nos choix délibérés de telle ou telle alimentation, tel ou tel mode de vie.

Mais parfois, malgré des choix logiques et judicieux, les résultats ne sont pas à la hauteur de nos efforts. Il n'y a pas mystère à cela, tout simplement le fait que certains facteurs portant atteinte à notre santé, à notre vie, n'ont pas été soupçonnés.

C'est pourquoi nous sommes heureux de faire cette préface à Annie Lobé qui, avec rigueur et patience, a mené une investigation claire et circonstanciée sur les rayonnements magnétiques pulsés, dont l'importance dans l'altération de la santé de tous est ô combien ignorée et sous-estimée.

Nous souhaitons à ce travail tout le succès qu'il mérite et toute la diffusion nécessaire.

C'est tout simplement l'intérêt public et l'avenir de l'humain qui se joue ici.

* Directeur du CENA, Centre européen de naturopathie.
  Ex-enseignant à la faculté de médecine Paris XIII,
  département naturopathie.
  Prix international de l'académie diplomatique de la Paix.
  Auteur de Diététique de l'expérience et du Précis de pédiatrie
   naturopathique
(Guy Trédaniel éditeur, 2005 et 2006).

Quelques pages

Chapitre 1
Un instinct de survie bien développé

Après la lecture d'un article expliquant les méfaits des téléphones portables sur le cerveau (1), Jérémy, 16 ans, a immédiatement mis son portable en panne pour être sûr de ne jamais plus s'en servir.


Comment ? Tout simplement en appuyant simultanément sur plusieurs touches jusqu'à ce qu'il se bloque.

Rares sont les personnes dotées d'un instinct de survie aussi développé.

" Arrêter complètement le portable, moi ? Jamais !" Si c'est ce que vous pensez, vous êtes fin prêt(e) pour ce livre.

Pendant ces cinq dernières années, j'ai parlé des dangers du portable avec de parfaits inconnus dans le métro, en train, chez les commerçants, dans la rue, partout. Cela m'a permis d'observer les réactions de plusieurs centaines de personnes.

Les utilisateurs rencontrés se répartissent en six catégories :

1. Les insouciants : ils ne pensent pas que leur téléphone est dangereux et cette question ne les intéresse pas.

2. Les inconscients : ils n'ont jamais entendu parler de rien. Leur première réaction en entendant que leur portable peut avoir des effets nocifs est la surprise, suivie par l'inquiétude. Les enfants et certains adolescents sont dans ce cas.

3. Les informés : ils sont conscients du danger, mais sans trop y croire. Ils ont lu ou entendu quelque chose à ce sujet, mais n'ont pas modifié leurs habitudes pour autant.

D'autres informés (ou croyant l'être) sont absolument certains de l'absence de nocivité de leur portable. Un sourire condescendant apparaît sur leurs lèvres quand vous leur affirmez le contraire.

4. Les impavides (2) : ils pensent qu'un danger existe, mais sont persuadés qu'eux-mêmes n'ont rien à craindre. Ce sont généralement des personnes en excellente santé, " jamais malades" .

5. Les méfiants. Ils laissent leur portable éteint la plupart du temps, ne le portent jamais sur eux. Parmi eux, trois utilisateurs seulement avaient complètement arrêté le portable en se débarrassant purement et simplement de leur appareil. Deux autres avaient arrêté de s'en servir en le conservant "au cas où" , comme d'anciens fumeurs garderaient quelques vieux mégots en réserve pour le jour où l'envie de replonger deviendrait intenable.

6. Les désabusés. Ils "savent" que leur portable finira par les tuer et cela ne les dérange pas le moins du monde.

Quand je demande aux rares irréductibles pourquoi ils n'ont pas et n'ont jamais eu de portable, ils répondent laconiquement : "Parce que je n'en ai pas besoin" ou "Parce que je n'aime pas avoir un fil à la patte" . Helga, 54 ans, m'a étonnée en répondant du tac au tac : "Par instinct." Jérôme, 26 ans, n'en veut pas et résiste à cette acquisition. Il subit une forte pression de son entourage : en guise de cadeau d'anniversaire, il s'est vu offrir... un téléphone portable !

L'engouement pour cet objet vient de ce qu'il comble deux facettes essentielles de la psyché humaine que sont la soif de reconnaissance et la peur de l'abandon. Tel un cordon ombilical, il constitue un rempart contre la solitude. Un rempart si épais qu'il en devient parfois difficile à traverser. On a du mal à réprimer un sourire en voyant des gens debout dans la rue, ou assis seuls à la terrasse d'un café, absorbés par une communication animée avec un interlocuteur invisible. Ou encore deux amis qui partagent la même table de restaurant mais pas la même conversation, chacun étant au téléphone avec un absent.

Combien étonnante est l'observation, dans le métro parisien ou le TGV, de personnes de tous âges serrant leur téléphone portable entre leurs doigts comme un enfant craintif tient son doudou. Certains le regardent, tapotent ses touches sans raison apparente, le caressent. D'autres le frottent machinalement sur leur menton, leurs joues ou sucent le bout de l'antenne. Jacques Citerne, un chercheur qui a suivi les travaux de conception du GSM (3) dans les années 1980 (CNRS de Paris et INSA de Rennes), est un utilisateur de longue date. Incapable de se souvenir de l'année de sa première utilisation, il conclut par une pirouette : "J'ai l'impression d'avoir toujours vécu avec."

Ce qui n'est en définitive qu'un objet a été élevé au double rang d'organe corporel et d'alter ego.

Les mises en garde contre les possibles effets nocifs de cet appareil technologique sont fréquemment mal reçues : "Il faut bien mourir de quelque chose !" s'exclament ceux qui n'envisagent plus de vivre sans lui, pour justifier leur attachement. Autrement dit, ils sont prêts à perdre la vie par amour pour leur portable. Malheur à qui tenterait de les en séparer : ils seraient prêts à lui arracher les yeux !

Si une lance était pointée à quelques centimètres d'eux, leur instinct de survie entrerait immédiatement en action : leur cerveau commanderait de s'enfuir ou d'attaquer pour échapper à la mort. Mais, comme les accros du tabac, bon nombre d'adeptes du portable accueillent l'idée d'être tué par lui plus sereinement que la perspective de cesser de l'utiliser.

Comme si leur instinct de survie avait été, en définitive, la première victime de leur téléphone portable.

 

Santé publique édition

 

 

Ces livres d'Annie Lobé sont disponibles chez l’éditeur.
Santé Publique Edition

Bon de commandes "spécial fêtes"
pour avoir ces livres dédicacés par l'auteur :

www.santepublique-editions.fr (cliquer)

 

 

Sante_Publique_et_CEM_artificiels_Autres_Livres_archives
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Click